Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Plastics Europe fait le point sur les déchets marins

Arnaud Jadoul
Plastics Europe fait le point sur les déchets marins

Le chercheur François Galgani considère que les « continents » plastiques n’existent pas. -

À l’occasion de la Semaine du développement durable, du 1er au 8 avril, PlasticsEurope, l’organisation professionnelle représentant les producteurs de plastiques européens, a dressé un bilan des connaissances sur les déchets plastiques marins. Elle s’est appuyée sur l’expertise de François Galgani, chercheur à l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer). La réalité peut difficilement être niée : « Selon nos estimations, 30 à 40 kilotonnes (kt) de microplastiques flottent sur l’océan mondial, réparties sur les cinq grands gyres (courants circulaires) océaniques, précise François Galgani. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, la densité des microplastiques est nettement plus importante en Méditerranée que dans les océans. » Le gyre de l’Atlantique nord ne concentre, en effet, que 1100 tonnes de plastiques, tandis que la Méditerranée, zone plus restreinte et fermée, en regroupe 600 tonnes. Si les quatre cinquièmes des déchets marins sont d’origine terrestre, quelque 6 000 kt de débris sont directement rejetées par les navires. Ce qui fait dire à François Galgani que « les "continents" plastiques n’existent pas ».

 

Risque limité

Autre source[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Profession

Les relocalisations passent par l’emballage et le conditionnement

Emballages Magazine propose une première sélection des projets retenus par les pouvoirs publics dans le cadre du plan France relance. - Avec le plan France relance doté de 100 milliards d’euros, dont un volet passe par[…]

19/04/2021 | Investissements
Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Rendez-vous

Bilan satisfaisant pour le P&P Forum

Matières premières : la situation s’aggrave

Profession

Matières premières : la situation s’aggrave

Optima progresse grâce à la pandémie

Résultats

Optima progresse grâce à la pandémie

Plus d'articles