Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Plant Based Summit fait le plein

Tiziano Polito
Plant Based Summit fait le plein

550 personnes étaient présentes à Paris pour le Plant Based Summit.

Le congrès-exposition dédié à la chimie du végétal a réuni quelque 550 personnes à Paris, les 19 et 20 novembre. - 

 

Organisé par l'Association chimie du végétal (ACDV) en collaboration avec Infopro Digital (éditeur d'Emballages Magazine), Plant Based Summit a non seulement rempli ses objectifs mais les a même dépassés selon les organisateurs. Quelque 550 personnes, dont 30% en provenance de l'étranger, ont assisté à ce congrès-exposition qui avait lieu les 19 et 20 novembre au Pavillon d'Armenonville, dans le Bois de Boulogne à Paris. L'occasion de faire le point sur les dernières avancées en matière de chimie du végétal, soittout ce qui se rapporte aux produits fabriqués à partir de ressources agricoles comme les céréales, la canne à sucre, le bois et, dans un proche avenir, les déchets organiques. 

 

Vivre sans pétrole

Le sujet est porteur. Alors que l'humanité doit envisager, tôt ou tard, de vivre sans pétrole, il importe de préparer l'avenir. C'était le sens de l'intervention de Jean-Christophe Victor. L'auteur et présentateur de l'émission "Le Dessous des Cartes", également à la tête du Lépac, laboratoire de recherche géopolitique, a su fait profiter l'assemblée de son savoir-faire dans l'élaboration et l'interprétation de schémas, tableaux et autres graphiques illustrant les différents "chocs" planétaires prévisibles à l'horizon 2030 : une population vieillissante, l'urbanisation massive, des pays émergents qui, comme la Chine, l'Inde ou le Brésil, auront un poids de plus[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Comme un malaise chez Delhaize

Profession

Comme un malaise chez Delhaize

L'enseigne belge reconnaît que l'opération Delhaize Shop est "une erreur de jugement". - " On s'est un peu emballé " : tel est l'intitulé du mea-culpa auquel se livre Delhaize. Dans[…]

15/02/2019 | Plastiques
Terminus démarre

Terminus démarre

Le CNE préfère le terme "biosourcé"

Profession

Le CNE préfère le terme "biosourcé"

Ferme France affiche la performance sociétale

Ferme France affiche la performance sociétale

Plus d'articles