Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

PET opaque : Paprec aligné sur ZWF

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
PET opaque : Paprec aligné sur ZWF

Interrogé sur le PET opaque, Jean-Luc Petithuguenin trouve “illogique” de mettre sur le marché des emballages non recyclables.-

Ma position est alignée sur celle de Zero Waste France. Il est totalement illogique de mettre sur le marché un emballage non recyclable. On ne peut pas considérer que ce soit un progrès pour la planète de passer d’un plastique recyclable à un qui ne l’est pas” : telle est la réponse à une question sur le polyéthylène téréphtalate (PET) opaque formulée par Jean-Luc Petithuguenin. Le patron de Paprec, premier recycleur de plastique français, présentait la stratégie de son entreprise à la suite de la finalisation de l’acquisition de Coved le 6 avril. Jean-Luc Petithuguenin a, pour autant, souligné que le développement de solutions de recyclage était sur le point d’aboutir. “Le problème va se résoudre”, assure le fondateur de Paprec. En première ligne sur le dossier, Eco-Emballages a mis en ligne une vidéo qui fait le point sur ce dossier. Le PET opaque est d’ailleurs un bon exemple de la forte intensité capitalistique qui caractérise aujourd’hui le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Séparés, pour vivre en bonne santé

Sécurité sanitaire

Séparés, pour vivre en bonne santé

Les grandes marques, dont McDonald's et Coca-Cola, ont détourné temporairement leurs logos pour sensibiliser la population à la distanciation sociale durant l'épidémie de coronavirus. - Quelle bonne[…]

02/04/2020 | DesignCovid-19
Koenig & Bauer se maintient en 2019

Résultats

Koenig & Bauer se maintient en 2019

DS Smith adapte son organisation pour faire face à la crise

Profession

DS Smith adapte son organisation pour faire face à la crise

Bobst stable en 2019, mais pessimiste pour 2020

Résultats

Bobst stable en 2019, mais pessimiste pour 2020

Plus d'articles