Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Social

Pâte à papier : nouvelle prolongation pour Tarascon

Pâte à papier : nouvelle prolongation pour Tarascon

L’usine se positionne sur la pâte écrue en alternative à la pâte blanchie. -

L’usine de pâte à papier Fibre Excellence de Tarascon (Bouches-du-Rhône) a obtenu une prolongation de la période d'observation d'un mois auprès du tribunal de commerce de Toulouse (Haute-Garonne). « C’est court. C’est dommage car les planètes s'alignent, entre le soutien de l'Etat et les prix de la pâte à papier qui s'envolent, mais on va travailler dur pour que ça marche », a réagi auprès de l'AFP Florian Quinto, délégué CGT de l’usine. Selon le ministère de l'Economie, le site a décroché « de nouveaux contrats sur la pâte à papier écru qui se vend plus cher ». Selon la direction, l'usine produit maintenant uniquement ce type de pâte « plus rentable et moins polluant que la pâte blanchie ». Depuis son placement en redressement judiciaire en octobre, l’usine a obtenu un premier prêt de 7 millions d'euros destiné à financer la période d'observation, puis une nouvelle aide de 1,6 million d'euros, aucun repreneur ne s'étant manifesté. Le 12 janvier, les administrateurs judiciaires avaient déposé une requête en liquidation judiciaire. L’usine est actuellement jugée pour avoir émis des substances polluantes au-delà des seuils autorisés et utilisé des équipements non conformes : elle risque jusqu'à 500 000 euros d'amende. Le parquet a requis le mercredi 6 janvier 50 000 euros d'amende. Le délibéré est attendu le 31 mars.

Implanté depuis les années 1950, Fibre Excellence Tarascon produit 250 000 tonnes de pâte. Le site a été lâché par son actionnaire canadien Paper Excellence, une société elle-même détenue par Jackson Widjaja, dont la famille dirige Asia Pulp and Paper (APP), le géant indonésien du papier et du carton.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Milliken se renforce dans les peroxydes organiques

Acquisitions

Milliken se renforce dans les peroxydes organiques

Le groupe américain acquiert l’allemand Zebra-chem et consolide ses positions dans les plastiques recyclés. - Les mélanges-maîtres de peroxyde sont essentiels dans la production de plastiques recyclés. Le[…]

Une carte à puce en carton chez Iggesund

Innovation

Une carte à puce en carton chez Iggesund

Sabic et BP collaborent dans le recyclage avancé

Economie circulaire

Sabic et BP collaborent dans le recyclage avancé

Omron muscle ses robots scara

Technologie

Omron muscle ses robots scara

Plus d'articles