Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Paprec passe à l’extension à Lyon

Henri Saporta
Paprec passe à l’extension à Lyon

Le spécialiste du recyclage a investi 27 millions dans un centre de tri à la pointe de la technologie. -

À Chassieu (Rhône), Paprec a construit en dix mois un nouveau centre de tri des emballages ménagers à la pointe de la technologie. Si l’inauguration est prévue au mois de novembre, le site de 11 000 m², opérationnel mais en rodage, a été présenté aux journalistes le 3 septembre. Conforme aux principes de l’extension des consignes de tri pilotée par Citeo, la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), cette unité a bénéficié d’un investissement de 27 millions d’euros dont un peu plus de 2 millions de soutiens divers. D’une capacité de 60 000 tonnes, Trivalo 69 délivre treize flux de matériaux comme différentes sortes de papiers et cartons, les emballages légers en métal comme l’aluminium des capsules de café, le polystyrène (PS), le polyéthylène haute densité (PEhd) des flacons et le polyéthylène téréphtalate (PET) clair ou opaque des bouteilles.

Unité ultramoderne

Quinze trieurs optiques sont en service dont des équipements du norvégien Tomra et un robot Max-AI de l’américain Bulk Handling Systems (BHS). « Le robot accomplit 65 gestes par minute sur un tapis à 1 mètre par seconde contre 40 pour un opérateur sur un tapis à 0,5 m par seconde. Mais pour que le robot reconnaisse une bouteille, il faut donner 3000 photos à son réseau de neurones », rapporte Julien Lassaut, le directeur de cette unité ultramoderne. Les convoyeurs font un total de 1,7 km : « Il a fallu 25 000 heures pour les assembler », ajoute Julien Lassaut. L’implantation a été facilitée grâce à un bâtiment sans poteaux intérieurs : les poutres en bois de 47 mètres sont les plus longues acceptées sur les routes.

Recrutement par simulation

En collaboration avec Pôle emploi et les collectivités locales, Paprec dit avoir utilisé avec succès la méthode de recrutement par simulation (MRS) pour sélectionner une trentaine de salariés sur 200 candidatures. Le site est essentiellement dédié au Grand Lyon qui passe à l’extension en 2020. La collectivité figure toutefois parmi les très mauvais élèves du tri. Avec Nicollin, Paprec a pris en juillet 2018 le marché à Veolia qui exploitait une unité de 40 000 tonnes auparavant. Le contrat court pour sept ans.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Quand Packitoo révolutionne le devis avec Hipe…

Exclusif

Quand Packitoo révolutionne le devis avec Hipe…

Grâce à l’intelligence artificielle, le configurateur Holistic Instant Price Engine permet à un fournisseur d'emballage de délivrer instantanément un prix totalement fiable. - Hipe ! Derrière[…]

18/10/2019 | Stratégie
xTag surfe sur le succès

Sécurité sanitaire

xTag surfe sur le succès

Pagès Group se développe en dehors de l’IML

Acquisitions

Pagès Group se développe en dehors de l’IML

Les prix des plastiques en septembre 2019

Indicateurs

Les prix des plastiques en septembre 2019

Plus d'articles