Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

MARIA JESUS DELGADO

Après avoir surpris tout le monde à la dernière édition du salon de l'emballage Hispack avec un nouveau blister à ultrason, l'espagnol PackSpeed est à nouveau à la pointe en lançant Omnibag, un emballage pour les produits plats ou de faible volume qui n'est ni un sac, ni un flow-pack, ni un blister, mais les trois à la fois. L'Omnibag a été rendu possible grâce à la technologie de PackSpeed pour le blister qui permet simultanément le soudage et la découpe en utilisant l'ultrason. Transparent, l'emballage peut être fabriqué avec ou sans compartiments intérieurs soudés pour contenir un ou plusieurs objets et avec n'importe quel design extérieur. Il faut utiliser une bobine feuille de polychlorure de vinyle (PVC) transparent rigide de 60 à 250 microns. Ce matériau est combiné avec une feuille de PVC souple ou semi-rigide de 100 à 250 microns ou bien avec un polyéthylène téréphtalate (PET-G) de 200 microns.

Feuille rigide. Pour fabriquer l'Omnibag, on part d'une feuille rigide imprimée et pliée en deux pour obtenir deux feuilles enveloppantes, tirant avantage de l'élasticité du matériau pour éviter le thermoformage. On réalise ensuite un prédécoupage pour ouvrir facilement l'emballage. Celui-ci peut aussi servir de distributeur. Puis, les deux feuilles sont soudées et découpées. Cet emballage peut être réalisé en ligne avec des objets plats ou avec peu de relief et qui ne demandent pas de positionnement précis. Les produits sont emballés en les posant directement entre les deux feuilles avant soudage. L'Omnibag est approprié au conditionnement de produits de grande consommation : objets de bricolage, quincaillerie, papeterie, médicaments sans ordonnance, produits ménagers, petits matériels électriques, piles, etc.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

DS Smith peut reprendre Europac

DS Smith peut reprendre Europac

La Commission européenne autorise sous conditions cette fusion dans le carton ondulé. - L'annonce est tombée le mercredi 14 novembre. Craignant que "le projet de rachat réduise de manière significative[…]

500 000 euros pour Packitoo

500 000 euros pour Packitoo

Deux mouchards pour suivre la température

Deux mouchards pour suivre la température

Print in… progression

Agenda

Print in… progression

Plus d'articles