Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Carnet

Objectif 200 millions pour Uni Packaging

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Objectif 200 millions pour Uni Packaging

La nouvelle ligne hélio de Roland Uni Packaging apporte une capacité de 50 millions de m².

© Arnaud Jadoul

Le groupe français d’emballage souple veut accélérer à l’international et doubler ses ventes à l'horizon 2020. -

A l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle machine chez Roland Uni Packaging, à Caudry, près de Cambrai (Nord), le groupe français Uni Packaging a dévoilé son plan Vision 2020, qui contient ses grandes orientations stratégiques pour les années à venir. Son « objectif symbolique », selon Franck Caresmel, ancien PDG du groupe, est un doublement des ventes, à 200 millions d’euros, à cet horizon. Avec quatre axes de développement : l’innovation – « reconnue par des trophées tels que l’Oscar de l’emballage ou les Prestiges Hélio l’an dernier » –, l’expansion géographique, l’optimisation du coût global des emballages et l’extension de l’offre. Dans ce but, le « premier groupe français privé d’emballage souple », dont les productions sont « présentes d’une façon ou d’une autre dans 80% des produits d’un chariot de supermarché », se met en ordre de marche. Tout d’abord, Franck Caresmel cède la place à son frère Christophe, qui était jusqu’à présent directeur des achats groupe et PDG des sociétés Vitrocelle et Roland (photo ci-dessous, C. Caresmel à g., F. Caresmel à dr.). Imprimeur de formation et dans le groupe familial – créé par le père, Henri Caresmel, il y a une trentaine d’années – depuis près de 25 ans, il a occupé de nombreux postes, tant à la production que dans des fonctions managériales. Il a également été directeur commercial du groupe de 2010 à 2012. Franck, lui, va se consacrer entièrement au développement et à l’export, qui représente aujourd’hui 30% de l’activité et qui devrait atteindre les 50% en 2020. Son programme ? Jusqu’en 2015, améliorer la couverture de la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Coca-Cola consomme 3 millions de tonnes de plastique

Coca-Cola consomme 3 millions de tonnes de plastique

Dans un rapport de la Fondation Ellen MacArthur, le géant des sodas révèle mettre chaque année sur le marché 200 000 bouteilles par minute. - Le chiffre est impressionnant : pour produire les[…]

18/03/2019 | Plastiques
Windmöller & Hölscher se développe en Asie

Windmöller & Hölscher se développe en Asie

Pantone se pare de métal

Pantone se pare de métal

Rendez-vous le 27 juin

Profession

Rendez-vous le 27 juin

Plus d'articles