Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

O-I a réduit sa dette en 2008

Arnaud Jadoul
O-I a réduit sa dette en 2008
Le groupe verrier américain a engrangé un bénéfice opérationnel de 251 millions de dollars, en baisse de 16%, pour un chiffre d'affaires de 7,9 milliards de dollars (+ 4%).

Le verrier américain Owens-Illinois (O-I) a enregistré en 2008 un chiffre d'affaires de 7,885 milliards de dollars, en hausse de 4,2% par rapport à 2007. Il explique cette croissance par une augmentation des prix, la meilleure répartition de ses ventes -à 45% en Europe et 28% en Amérique du Nord- et les effets des taux de change, en particulier la parité de l'euro, durant les trois premiers trimestres. Cette évolution a cependant été compensée en partie par un recul des expéditions. En revanche, le groupe de Perrysburg (Ohio) a vu son bénéfice opérationnel passer de 299 à 251,5 millions de dollars (- 16%). Au 4e trimestre, ce résultat a même été négatif, à - 229 millions de dollars, contre un profit de 15 millions pour la même période de 2007. Al Stroucken, le PDG d'O-I, se réjouit de ces performances, qui aboutissent "au bénéfice par action le plus élevé depuis plus de dix-sept ans". En outre, le groupe a réduit de 380 millions son endettement, qui s'élève désormais à 3,3 milliards de dollars.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L'Espagne s'attaque aux emballages plastique à usage unique

Economie circulaire

L'Espagne s'attaque aux emballages plastique à usage unique

Le gouvernement espagnol veut mettre en place un « impôt vert » qui viserait dès le premier semestre 2021 la fabrication, l’importation ou l’acquisition de contenants en plastique à usage[…]

Pagès Group change d’actionnaire

Acquisitions

Pagès Group change d’actionnaire

Bobst ne participera pas à la Drupa en 2021

Profession

Bobst ne participera pas à la Drupa en 2021

« L'offset continuera à dominer le marché de l’emballage sur les dix années à venir », explique-t-on chez Heidelberg

Entretien

« L'offset continuera à dominer le marché de l’emballage sur les dix années à venir », explique-t-on chez Heidelberg

Plus d'articles