Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Nouveau sursis pour Arjowiggins

Nouveau sursis pour Arjowiggins

© Arjowiggins Graphic

Seul candidat à la reprise des trois sites, Lessebo a finalement jeté l'éponge. -

Alors que la liquidation judiciaire de Bessé-sur-Braye semblait inévitable lors de l'audience du 26 mars, le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) a, une nouvelle fois, reporté sa décision. Un nouveau sursis donc... C'est désormais le vendredi 29 mars que doit être rendu un nouveau verdict concernant l'avenir des trois usines d'Arjowiggins Graphic en redressement judiciaire depuis le 8 janvier. Soit Bessé-sur-Braye qui emploie 568 personnes et Le Bourray (262 personnes) dans la Sarthe ainsi que Greenfield à Château-Thierry (Aisne) qui compte 76 salariés. À la suite de l'audience du 20 mars, les salariés craignaient un placement en liquidation judiciaire de Bessé-sur-Braye (Sarthe) après le retrait du seul candidat à la reprise des trois sites, le suédois Lessebo, qui n'a pas pu finaliser son offre de reprise. Le lundi 25, ils ont bloqué la gare de Vendôme[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Igus simplifie l’accès à la robotique

Igus simplifie l’accès à la robotique

Le spécialiste des paliers lisses et des porte-câble lance RBTX.com, une plate-forme en ligne dédiée à la conception de machines delta, scara et de systèmes polyarticulés et cartésiens. -[…]

26/06/2019 | RobotsMachines
Le CNE se penche sur les machines

Profession

Le CNE se penche sur les machines

Consigne : Federec sort le bazooka

Profession

Consigne : Federec sort le bazooka

L’Anses en mission sur les microplastiques

Profession

L’Anses en mission sur les microplastiques

Plus d'articles