Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Naissance de Léko

Naissance de Léko

La Mission NEO 2017 pilotée par Valorie a débouché sur la création d'une alternative à Eco-Emballages. -

L’heure est à l’émotion chez Valorie ! « Les entreprises françaises vont enfin avoir le choix pour financer la valorisation de leurs emballages », résume Pascal Gislais, qui a piloté la Mission NEO 2017 en tant que président de Valorie depuis juin 2015. Au terme d’une réflexion de dix-huit mois et de consultations des parties prenantes, Valorie a accompagné plusieurs "metteurs sur le marché" dans la création d’un concurrent à Eco-Emballages, la société agréée pour la valorisation des emballages ménagers depuis 1992. Léko, comme "l’éco-organisme", tel est le nom du nouvel acteur qui est candidat à l’agrément pour la période 2017-2022 dans le cadre du principe de la responsabilité élargie du producteur (REP) appliqué aux emballages ménagers. Matérialisé par le Point vert apposé sur des centaines de millions d’emballages, la filière française représente environ 700 millions d’euros de contributions redistribuées aux collectivités territoriales. 

 

Alternative

Société par actions simplifiée (SAS) au capital de 81 000 euros, Léko est détenue par sept actionnaires, dont Valorie à 16 %. Figure également France Emballage (10 %), le réseau des réseaux de l’emballage en France. Trois organisations professionnelles, qui ont fait le choix de construire une alternative à Eco-Emballages, sont également au capital : la Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique (Ficime) à 16 %, l’Association des entreprises de produits alimentaires élaborés (Adepale) à 16 % et le Groupement français des fabricants de produits à usage unique pour l’hygiène, la santé et l’essuyage (Group’Hygiène) à 10 %. Cérélia, un spécialiste des pâtes à tarte ménagères implanté à Liévin (Pas-de-Calais), et la Toque angevine, un fabricant de sandwichs et pizzas vendus sous marques de distributeurs (MDD) implanté à Segré[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Isabelle Manche nommée chez Esko

Carnet

Isabelle Manche nommée chez Esko

Le leader mondial du logiciel pour l’emballage a choisi sa nouvelle directrice générale pour la France. Elle est chargée de développer les ventes dans l’Hexagone et d’accélérer la[…]

Lactips lève 13 millions

Investissements

Lactips lève 13 millions

La survie des recycleurs de plastique en jeu

Profession

La survie des recycleurs de plastique en jeu

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Entretien

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Plus d'articles