Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Social

Mouvement social dans la pâte à papier à Tarascon

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Mouvement social dans la pâte à papier à Tarascon

Fibre Excellence est impliqué dans un procès pour pollution. -

A Tarascon (Bouches-du-Rhône) où elle est implantée au bord du Rhône depuis 1951, l'usine de pâte à papier de Fibre Excellence est entrée dans une période de fortes turbulences. Un mouvement de grève y a démarré le lundi 21 septembre, les salariés s'opposant au « plan de survie » que la direction, qui évoque des pertes chroniques de 200 000 euros par jour, souhaite mettre en place pour redresser le site. Des baisses générales de salaires de l’ordre de 5% sont ainsi prévues. Face au blocage de la production, la direction avait menacé de déposer le bilan dès le vendredi 25. Un accord avait toutefois été trouvé dans la nuit du jeudi au vendredi avec un retour à la table des négociations des deux parties. La grève ayant repris le lundi 28 septembre faute d’accord, les exploitants forestiers ont manifesté à leur tour devant l’usine. Selon le syndicat des exploitants forestiers et scieurs Alpes-Méditerranée (Sefsam), l’usine consomme 1,2 million de tonnes de résineux, dont la moitié vient de la région, soit 3 000 emplois directement concernés.

Impact économique

La préfecture des Bouches-du-Rhône indiquait le lundi 28 « que les services de l'Etat sont particulièrement attentifs à la situation de l'entreprise (...) ou un mouvement social entrave le fonctionnement (...) alors que la société traverse un contexte économique particulièrement difficile". De préciser« cette usine joue un rôle important pour le territoire, pour les 280 travailleurs qu'elle emploie, et pour les très nombreux travailleurs indirects de la filière bois, notamment forestiers, qui ont besoin de ce débouché pour leur propre activité. Sa mise à l'arrêt par une fraction minoritaire de salariés à un impact économique très significatif sur l'activité forestière régionale, déjà durement touchée par la crise sanitaire ».

Substances polluantes

Ce bras de fer s’inscrit dans un contexte judiciaire tendu. Suite à des plaintes de riverains et d’organisations non gouvernementales (ONG) telles que l’Association de défense de l’environnement rurale (Ader), la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) avait fait état d’un « non-respect d'un certain nombre de réglementations ». Accusée depuis une dizaine d’années d’émettre des substances polluantes dont des métaux lourds et des oxydes d'azote, Fibre Excellence, classé Seveso, est depuis impliqué dans un procès renvoyé au 6 janvier 2021. Le nombre conséquent de parties civiles - 143 - a fait pencher le tribunal pour un supplément d’informations. Les plaignants dénoncent notamment un chantage à l'emploi. Le procès avait déjà été reporté en septembre en raison du confinement durant le premier semestre 2020.

Société du canadien Paper Excellence, Fibre Excellence emploie 300 personnes à Tarascon pour une production de 250 000 tonnes de pâte et exploite une deuxième usine à Saint-Gaudens (Haute-Garonne). L’entité canadienne est détenue par Jackson Widjaja dont la famille dirige Asia Pulp and Paper (APP), le géant indonésien du papier et du carton.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pâte à papier : 7 millions pour Tarascon

Social

Pâte à papier : 7 millions pour Tarascon

L’État apporte son soutien à l’usine de Paper Excellence. - Placée en redressement judiciaire au mois d’octobre, l’usine de pâte à papier Fibre Excellence de Tarascon[…]

29/10/2020 | Papier
Citeo calme les ardeurs du bois

Economie circulaire

Citeo calme les ardeurs du bois

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Investissements

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Coala Coversafe élimine les coronavirus

Innovation

Coala Coversafe élimine les coronavirus

Plus d'articles