Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Morancé soudure investit dans la flexo

Tiziano Polito
Morancé soudure investit dans la flexo

Le fabricant de sachets basé à Villefranche-sur-Saône (Rhône) s’équipe en Comexi. -

Spécialisé dans la production d'emballages souples et les films plastique, Morancé soudure renforce son outil d’impression en se dotant d’une presse flexographique F2 MC 10 couleurs de Comexi. Il s’agit de la deuxième Comexi prenant place dans les ateliers de Villefranche-sur-Saône (Rhône), où est basée l'entreprise, après une refendeuse S1 DT, acquise en 2020.  « Nous avions deux vieilles machines, la Comexi les remplacera largement. Nous recherchions une solution flexo avec des temps de configuration extrêmement courts, afin de réduire nos coûts grâce à la possibilité de changer plusieurs références », explique Olivier Fedel, Pdg de l’entreprise. « De plus, le système de réimpression est un énorme atout, et ce sera notre première presse flexographique 10 couleurs », ajoute-t-il.

Trois brevets

Dédiée à l’emballage souple, la Comexi F2 MC se distingue par une conception robuste lui permettant de travailler à des vitesses plus élevées sans subir les contrecoups des chocs et des vibrations. L'encrage et le raclage, qui sont considérés comme le cœur des presses flexographiques, ont été optimisés grâce à trois brevets différents. Quant au séchage, il a été lui aussi amélioré en vue de réduire les consommations d’énergie. La configuration automatique de la pression et du registre permet de réduire la gâche. La presse sera utilisée pour imprimer des emballages souples pour l’alimentaire, y compris dans le surgelé qui constitue l’une des spécialités de l’entreprise, les produits pour les jardineries et l’industrie nucléaire.

Créé en 1975 par Jean-Pierre Barbier « dans un garage », Morancé soudure a débuté son activité dans la production de sacs-poubelle pour ensuite se diversifier dans les sacs, sachets et films. La société, qui intègre l’ensemble du cycle de production grâce à des moyens en extrusion, impression et façonnage jusqu’au recyclage, réalise 17 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 80 personnes. Elle est particulièrement présente dans les pays d'Afrique de l'Ouest avec des solutions à base de résines oxodégradables.

Parmi les spécialistes des machines hautes cadences pour l'impression de films, Comexi possède deux usines de production: l'une à Riudellots de la Selva, près de Gérone (Espagne), où est situé le siège, et l'autre à Montenegro, dans l'État de Rio Grande do Sul, au Brésil.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Economie circulaire

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Les hausses très brutales des matières premières favorisent l’intégration de plastiques recyclés. - Pour Thierry Bonnefoy, peu de chance que le bilan de 2021 ressemble à celui de 2020, un bon[…]

26/02/2021 | BoissonsTous secteurs
Neutralité carbone : au tour de Sealed Air

Economie circulaire

Neutralité carbone : au tour de Sealed Air

Marceau et iFollow créent un AMR

Technologie

Marceau et iFollow créent un AMR

Bobst sérieusement impacté par la crise

Résultats

Bobst sérieusement impacté par la crise

Plus d'articles