Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Technologie

MGI intègre l’impression et l’ennoblissement sur une presse bobine

Tiziano Polito
MGI intègre l’impression et l’ennoblissement sur une presse bobine

Le constructeur français a présenté à Labelexpo Europe la JetVarnish 3D Web Color+. -

Financier et commercial, le partenariat entre MGI et Konica Minolta se développe toujours plus sur le plan technologique. Le constructeur français de machines d’ennoblissement, dont 40% du capital environ est détenu par l’équipementier japonais, avait profité des journées Creative Experience de son actionnaire à Carrières-sur-Seine (Yvelines), en juillet dernier, pour dévoiler I-Ris, une ligne effectuant l’impression en quadri et l’ennoblissement – vernissage et dorure à chaud – de feuilles, intégrant un moteur d’impression à toner Konica Minolta. Deux mois après, le constructeur s’est présenté  à Labelexpo Europe, le salon dédié aux professionnels de l’étiquetage, à Bruxelles, avec une ligne qui effectue le même type de travail, à savoir l’impression et l’ennoblissement numérique, mais sur une bobine.

Impression toner

Baptisée JetVarnish 3D Web Color+, cette ligne intègre, elle aussi, un moteur d’impression toner de Konica Minolta qui déploie des encres à séchage UV pour une résolution de 1200 dpi. Une fois imprimé en données fixes ou variables, le substrat peut recevoir une dorure à chaud à plat ou en relief, issue de la combinaison de la dorure numérique et du vernissage sélectif. En mode impression et ennoblissement, la presse peut décorer entre 10 à 20 m de film à la minute. En fin de process, le module d’échenillage et de refente, permet de dispatcher la bobine mère sur trois bobinots si besoin. MGI vise les imprimeurs d’étiquettes intéressés par la flexibilité d'utilisation, la machine traitant de multiples substrats papier et plastique sur des courts et moyens tirages.

Repérage 

Le constructeur met en avant son expertise dans le repérage, essentiel afin de vernir et dorer le substrat exactement où il le faut après que l’impression a été effectuée. Dans ce but, il propose, avec Ais, un scanner qui permet, grâce à l’intelligence artificielle, de projeter le vernis à l’endroit prévu, même si le film s’est légèrement décalé. Le procédé est breveté. « Nous sommes les seuls sur le marché à pouvoir imprimer et décorer les films thermorétractables », explique Nicolas Venance, directeur marketing de l’entreprise, présent sur le stand. MGI pense offrir une solution intéressante aux maisons de champagne et aux producteurs de vins et spiritueux qui utilisent le manchon pour décorer leurs emballages.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Quand Packitoo révolutionne le devis avec Hipe…

Exclusif

Quand Packitoo révolutionne le devis avec Hipe…

Grâce à l’intelligence artificielle, le configurateur Holistic Instant Price Engine permet à un fournisseur d'emballage de délivrer instantanément un prix totalement fiable. - Hipe ! Derrière[…]

18/10/2019 | Stratégie
xTag surfe sur le succès

Sécurité sanitaire

xTag surfe sur le succès

Pagès Group se développe en dehors de l’IML

Acquisitions

Pagès Group se développe en dehors de l’IML

Les prix des plastiques en septembre 2019

Indicateurs

Les prix des plastiques en septembre 2019

Plus d'articles