Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Metsä Board lance 360 Services

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Metsä Board lance 360 Services

La méthode des éléments finis (MEF) perte de simuler le comportement d'un emballage en carton soumis à de fortes contraintes.

Le papetier finlandais met en place une approche collaborative pour mieux appréhender la chaîne de valeur de l’emballage en carton. -

Quelques jours après avoir organisé une visite virtuelle de son centre d’excellence située à Äänekoski, Metsä Board poursuit le déploiement de son offre de services. Le lancement de 360 Services s’inscrit en effet dans une même une démarche globale d’analyse de la chaîne de valeur de l’emballage, du recyclage à la mise en valeur de la marque en passant par la logistique. Dans « un monde qui va toujours plus vite », seule une « approche collaborative » et le « partage des connaissances » permettent de gagner du temps explique, en substance, Mika Joukio, le patron du papetier finlandais. En associant étroitement analyse du cycle de vie (ACV) et économie circulaire, 360 Services intègre la gestion de la ressource forestière, la transformation du carton, la recherche et développement (R&D), le design, la chaîne d’approvisionnement et les outils informatiques. Mika Joukio souligne que l’explosion des requêtes ayant trait au développement durable démontre que de nombreuses marques souhaitent pouvoir diminuer l’impact environnemental de leurs emballages grâce au choix d’un carton issu d’une ressource renouvelable mais aussi allégé et bien sûr recyclable. 

Vaccins

L’ensemble de cette démarche trouve une traduction immédiate avec les étuis pour vaccins produits pour lutter contre la pandémie. Des vaccins transportés en chaîne du froid… « Avec l'aide d'un partenaire local, nous pouvons tester des échantillons d'emballage jusqu'à -70 degrés Celsius et combiner des tests de transport avec des tests de conditionnement du carton. Ce type de recherche approfondie donne à nos clients la certitude que le carton qu'ils veulent utiliser est approprié pour l'application en question. Et si les résultats montrent qu'il ne l'est pas, nous pouvons recommander une alternative », illustre Markku Leskelä, vice-président en charge de la R&D. Les outils de simulation numérique reposent notamment sur la méthode des éléments finis (MEF) qui permet de vérifier dans les moindres détails le comportement d’un emballage soumis à de très fortes contraintes de températures et d’humidité. Metsä Board compte ainsi inventer le carton en tant que matériau du futur.

En 2020, Metsä Board, société de Metsä Group, a réalisé un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’euros pour un effectif de 2 400 personnes. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

Profession

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

L’organisation professionnelle indique soutenir les projets de VPK et Norske Skog et surveille le dossier Chapelle Darblay. - Dans un communiqué en date du 17 juin, la Fédération nationale des activités de la[…]

18/06/2021 | PapierCarton ondulé
« C’est en période de crise qu’il faut investir », estime Jean-Louis Louvel, fondateur de PGS

Entretien

« C’est en période de crise qu’il faut investir », estime Jean-Louis Louvel, fondateur de PGS

Le banderolage passe au papier

Economie circulaire

Le banderolage passe au papier

De l’emballage sur VivaTech

Innovation

De l’emballage sur VivaTech

Plus d'articles