Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Métaux : des risques d’arrêt de production en raison d’une pénurie de magnésium

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Métaux : des risques d’arrêt de production en raison d’une pénurie de magnésium

Les approvisionnements en provenance de Chine sont interrompus ou réduits drastiquement depuis septembre 2021. -

Une nouvelle pénurie frappe l’industrie. Cette fois, c’est la métallurgie qui est touchée avec une interruption ou une réduction drastique des approvisionnements en magnésium en provenance de Chine. La situation est due aux efforts déployés par le gouvernement chinois pour diminuer la consommation d’énergie domestique, qui ont conduit à l’arrêt d’une cinquantaine de fonderies. Or, ce minéral est un ingrédient essentiel dans la production de l’aluminium notamment, la Chine assure 87% de la production mondiale et l’Union européenne en est dépendante à 95% pour ses besoins. C’est pourquoi plusieurs associations professionnelles européennes, parmi lesquelles European Aluminium et Metal Packaging Europe, lancent un appel urgent. « Sans une action urgente de l'Union européenne, ce problème, s'il n'est pas résolu, menace des milliers d'entreprises en Europe, l'ensemble de leurs chaînes d'approvisionnement et les millions d'emplois qui en dépendent, y compris des secteurs d'utilisation finale clés tels que l'automobile, la construction et l'emballage », alertent-elles. Elles soulignent que « l'insuffisance actuelle de l'offre chinoise a déjà entraîné des prix records et des distorsions mondiales dans la chaîne d'approvisionnement » : les importations restantes de magnésium se négocieraient aujourd'hui entre 10 000 et 14 000 dollars la tonne, contre environ 2 000 dollars la tonne plus tôt cette année, « ce qui rend presque impossible pour les entreprises européennes de produire ou de s'approvisionner en matériaux contenant du magnésium à un niveau viable ». Elles ajoutent que l’Europe devrait épuiser ses stocks d'ici la fin novembre. La filière appelle donc « conjointement la Commission européenne et les gouvernements nationaux à travailler de toute urgence à des actions immédiates avec leurs contreparties chinoises afin d'atténuer le problème de pénurie critique à court terme ainsi que les effets d'approvisionnement à plus long terme sur les industries européennes ».

Les associations signataires de cet appel sont l’Acea (constructeurs d’automobiles), European Aluminium, Eurofer (sidérurgie), Eurometaux (producteurs et recycleurs de métaux non ferreux), l’Ecca (métaux prélaqués), l’Estal (traitement de surface de l’aluminium), IndustriAll (syndicats « ouvriers » de l’industrie, des mines et de l’énergie), l’Ima (magnésium), l’Euwa (jantes), EuroAlliages (alliages ferreux et silicones), le Clepa (fournisseurs de l’industrie automobile) et Metal Packaging Europe (emballages métalliques).

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Jungheinrich lance l’Ere 225i

Technologie

Jungheinrich lance l’Ere 225i

Ce transpalette porté debout est le premier du marché à être conçu autour de la batterie lithium-ion, gage de puissance et de compacité. - Plus petites que les batteries traditionnelles, plus puissantes[…]

14 000 visiteurs pour Prod & Pack

Rendez-vous

14 000 visiteurs pour Prod & Pack

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

Economie circulaire

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

MGJ passe sous pavillon américain

Acquisitions

MGJ passe sous pavillon américain

Plus d'articles