Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Mayr-Melnhof Karton reprend Kotkamills

Henri Saporta
Mayr-Melnhof Karton reprend Kotkamills

Le spécialiste autrichien du recyclé acquiert un spécialiste des cartons issus de fibres vierges aux fonctionnalités très techniques.

Mayr-Melnhof Karton semble mettre les bouchées doubles en cette fin d’année 2020. Juste après avoir annoncé un investissement de 100 millions d’euros à  Frohnleiten (Autriche), le cartonnier autrichien annonce la reprise de Kotkamills pour 425 millions d’euros. Organisé autour de deux sites de production à Kotka et Imatra où sont exploitées deux machines, ce cartonnier finlandais, créé en 2016 avec MB Fund suite un investissement de 180 millions d’euros, se distingue par ses cartons aux fonctionnalités très techniques. Kotkamills avait confié à Valmet la construction d'une machine polyvalente à la pointe des technologies papetières. Après Aegle Barrier Light destiné pour l’essentiel à la restauration rapide, Kotkamills avait lancé en 2018, sous le nom d’Aegle Barrier Plus, un carton barrière pour produits alimentaires qui ne contient ni plastique ni paraffine ni composés fluorés. Une alternative aux couchages à base de polyéthylène (PE). La gamme Isla est, par ailleurs, dédiée aux gobelets. Kotkamills affiche une capacité de production de 400 000 tonnes pour ces deux spécialités. Il faut y ajouter les 170 000 tonnes kraft pour la marque Absorbex.

Produits gras

Dans l’esprit de l’économie circulaire, Kotkamills souligne que ce nouveau venu dans la gamme Aegle se recycle dans la filière de la cellulose sans avoir à séparer différents composants. La barrière est un polymère à base aqueuse hydrosoluble. La gamme Aegle convient au conditionnement des produits gras, des sandwichs, des viennoiseries ou encore des aliments surgelés. Mayr-Melnhof Karton ajoute ainsi à ses gammes issues du recyclage des matériaux composés de fibres vierges et de traitements biosourcés, « un second pilier » pour asseoir le développement de l'entreprise. Soumise à l’autorisation des autorités compétentes, l’opération devrait aboutir dans six mois.

Avec 1,7 million de tonnes transformées, Mayr-Melnhof est le premier acteur européen de sa spécialité. Le groupe emploie 10 000 personnes dans le monde. Il a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 2,5 milliards d’euros, une progression de 8,8% par rapport à 2018.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

« Nous sommes les seuls à apporter une solution biologique pour la fin de vie des plastiques », assure Martin Stephan, directeur général délégué de Carbios

Economie circulaire

« Nous sommes les seuls à apporter une solution biologique pour la fin de vie des plastiques », assure Martin Stephan, directeur général délégué de Carbios

Société de chimie verte présente dans le domaine de la valorisation des plastiques, Carbios n'a eu cesse d'accroître sa notoriété en multipliant ses dépôts de brevets en France comme[…]

NCI prend le contrôle de Sopano

Acquisitions

NCI prend le contrôle de Sopano

DS Smith Iberia passe au numérique

Investissements

DS Smith Iberia passe au numérique

Les prix des plastiques en décembre 2020

Indicateurs

Les prix des plastiques en décembre 2020

Plus d'articles