Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

TP

Sig Pack a trouvé un repreneur. Il était temps ! Le constructeur suisse spécialisé dans les installations pour le conditionnement des produits secs était officiellement en vente depuis un an suite à la décision de sa maison mère, Sig, de se recentrer sur le marché des boissons avec les deux autres filiales Sig Beverages dans les bouteilles en plastique et Sig Combibloc dans les emballages en carton pour liquides. Et ses salariés, comme d'ailleurs ses partenaires commerciaux, commençaient à trouver le temps long. Pas facile pourtant de trouver un acquéreur pour une société qui pèse 230 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie 1 500 collaborateurs. L'affaire est maintenant réglée. C'est l'allemand Bosch - 35 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour 226 000 collaborateurs - qui a mis l'argent sur la table pour prendre le contrôle de l'entreprise. Le rachat, dont l'approbation définitive reste soumise à l'aval des autorités de contrôle de la concurrence, a été effectué via sa filiale Robert Bosch Verpakkingsmachines BV établie aux Pays-Bas. En acquérant Sig Pack, le groupe présent dans l'électroménager, l'automobile et les systèmes de sécurité renforce considérablement sa force de frappe dans les machines de conditionnement. Cette division, qui représente 360 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie 2 750 salariés, pourra désormais jouer les complémentarités avec Sig Pack. Ce dernier est essentiellement présent dans le secteur alimentaire avec des machines d'ensachage horizontales, des enveloppeuses et des robots pick and place. Mais surtout, Sig Pack possède une expertise qui lui permet d'intervenir de bout en bout de ligne, de la sortie du process jusqu'à la palettisation.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

DS Smith peut reprendre Europac

DS Smith peut reprendre Europac

La Commission européenne autorise sous conditions cette fusion dans le carton ondulé. - L'annonce est tombée le mercredi 14 novembre. Craignant que "le projet de rachat réduise de manière significative[…]

500 000 euros pour Packitoo

500 000 euros pour Packitoo

Deux mouchards pour suivre la température

Deux mouchards pour suivre la température

Print in… progression

Agenda

Print in… progression

Plus d'articles