Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

M. & Mme Recyclage décrypte les plastiques

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
M. & Mme Recyclage décrypte les plastiques

Ingénieurs de formation, Enzo Muttini et Lise Nicolas ont fondé M. et Mme Recyclage.

Ingénieurs de formation, Lise Nicolas et Enzo Muttini font connaître leurs prestations grâce aux réseaux sociaux. -

« A l’heure de la transition écologique, jamais le besoin d’information n’a été aussi important. La société dans son ensemble, les entreprises comme les associations, les collectivités locales ou les consommateurs, a besoin d’une information désintéressée et objective, une information scientifique vérifiée » afin de pouvoir lutter contre un « illettrisme scientifique socialement construit » et l’inflation de « fake news » qui en découle : tel est le credo de Lise Nicolas et Enzo Muttini. Formés à l’École polytechnique de l'université Paris-Sud, ces deux ingénieurs, installés à Challans (Vendée), ont créé une structure originale - M. & Mme Recyclage - qui se positionne comme conseil aux entreprises. Mais, pour faire connaître leur offre, les deux partenaires misent sur les réseaux sociaux et « le partage des connaissances » par la vulgarisation. En tant que « freelance en ingénierie environnementale », M. & Mme Recyclage est ainsi très actif sur LinkedIn, Twitter, Facebook ou encore Youtube. La réussite des actions se mesure en « abonnés », en « partages » et autres « likes ». Un véritable baromètre en prise directe avec l’opinion et un indicateur avancé d'avis de tempête. A la manière des influenceurs et des jeunes « youtubeurs », M. & Mme Recyclage choisit en effet ses sujets, les éditorialise et les met à disposition de sa communauté dans un style simple et direct. Comme il doit avec ce type de positionnement, le ton, volontiers « poil à gratter » et parfois provocateur, peut déclencher des réactions épidermiques. Entre décryptage du « mythe du recyclage » et dénonciation du « plastic bashing », il faut dire que l’éventail des sensibilités est large. Sur les réseaux sociaux, les plastiques, les biomatériaux ou la biodégradabilité font régulièrement l’objet de polémiques et de diatribes enflammées. Dans « La Mafia du plastique et des emballages », M. & Mme Recyclage raconte à sa façon la genèse du principe de la responsabilité élargie des producteurs (REP) appliqué aux emballages ménagers. Un ton didactique et des infographies appuient le propos…

Recherche et développement

Mais Lise Nicolas et Enzo Muttini sont bien des ingénieurs, respectivement spécialisés dans les systèmes électroniques embarqués et les matériaux, en mesure de déployer des solutions et de répondre rigoureusement aux cahiers des charges d’entreprises dans ce qui relève de la recherche et développement (R&D) sous contrat. La formation et la communication sont les deux autres spécialités. En témoigne le projet mené avec Day by Day, la franchise de magasins spécialisés dans le vrac, ou la coque pour téléphone en plastique recyclé conçue pour Turfu. Le binôme compte plusieurs réalisations à son actif. « Première unité de recyclage du plastique mobile et autonome » développée à partir de 2017, la machine « Trashpresso », aussi simple d’emploi qu’une Nespresso, est un équipement qui permet de recycler des plastiques à peu près partout, au Tibet par exemple, grâce à l’électricité solaire. Après quelques années d’expérience à Taiwan, Lise Nicolas et Enzo Muttini ont développé, à compter de 2018, une base de données de matériaux recyclés en accès libre régulièrement mise à jour. La suite logique d’une aventure entamée avec un travail de qualification de plastiques recyclés pour l’architecture : c’est le projet Miniwiz - « c'est malin de réduire » - en 2016. En 2020, M. & Mme Recyclage a embarqué avec Plastic Odyssey. Et l’odyssée du recyclage des plastiques ne fait que commencer… Encore lycéenne, Lise Nicolas avait rédigé un long plaidoyer pour que le climat devienne un bien commun de l’humanité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

Profession

Un plaidoyer de la Fnade pour le recyclage des papiers

L’organisation professionnelle indique soutenir les projets de VPK et Norske Skog et surveille le dossier Chapelle Darblay. - Dans un communiqué en date du 17 juin, la Fédération nationale des activités de la[…]

18/06/2021 | PapierCarton ondulé
« C’est en période de crise qu’il faut investir », estime Jean-Louis Louvel, fondateur de PGS

Entretien

« C’est en période de crise qu’il faut investir », estime Jean-Louis Louvel, fondateur de PGS

Le banderolage passe au papier

Economie circulaire

Le banderolage passe au papier

De l’emballage sur VivaTech

Innovation

De l’emballage sur VivaTech

Plus d'articles