Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

LyondellBasell démarre un pilote de recyclage chimique

Arnaud Jadoul
LyondellBasell démarre un pilote de recyclage chimique

Le groupe pétrochimique traitera de 5 à 10 kg de déchets ménagers plastique par heure dans son installation de Ferrare, en Italie. -

Moins d’un an après l’annonce de l’investissement, le groupe pétrochimique LyondellBasell démarre son installation pilote de « recyclage moléculaire MoReTec » sur son site de Ferrare, en Italie. Cette technologie de traitement des déchets plastique postconsommation ramène ces derniers à leur forme moléculaire afin de les utiliser en tant que matière première pour de nouvelles matières plastique. Celles-ci peuvent servir à fabriquer des emballages alimentaires ou médicaux, notamment.

Deux ans de tests

D’une capacité de 5 à 10 kg de déchets plastique ménagers par heure, l’unité combine traitement thermique et catalyse pour une efficacité accrue et l’obtention d’une huile de pyrolyse qui pourra ensuite être utilisée dans un vapocraqueur. L’objectif de ce pilote est de comprendre les interactions de différents types de déchets dans le processus de recyclage, de tester plusieurs catalyseurs et de confirmer la température du process ainsi que le temps nécessaire pour décomposer les déchets. Cette phase devrait durer deux ans et sera suivie de la planification d’une unité à l'échelle industrielle.

D’autres initiatives de recyclage mécanique

Le projet MoReTec est le fruit d’une collaboration, entamée en juillet 2018, avec l'Institut de technologie de Karlsruhe (KIT), en Allemagne. Il s’ajoute à d’autres initiatives de LyondellBasell dans le recyclage mécanique des plastiques. En mars 2018, le groupe néerlandais s’est associé à Suez  dans une coentreprise à 50-50, Quality Circular Polymers (QCP). La matière première obtenue est utilisée dans des applications telles que des appareils électriques, des bidons de lessive et des valises. En avril 2019, LyondellBasell a également produit des plastiques – commercialisés sous les marques Circulen et Circulen plus – à partir de matières premières renouvelables comme les déchets d'huile de cuisson et d'huile végétale, pour une utilisation dans les emballages alimentaires, les jouets et les meubles.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Trois alternatives pour économiser 380 000 tonnes de plastique

Economie circulaire

Trois alternatives pour économiser 380 000 tonnes de plastique

Le WWF publie un rapport réalisé avec le cabinet EY, Le Plastique, ça n’emballe plus ?, qui étudie les alternatives aux emballages plastique à usage unique, évalue leur[…]

Comexposium en procédure de sauvegarde

Profession

Comexposium en procédure de sauvegarde

Les prix des plastiques en août 2020

Indicateurs

Les prix des plastiques en août 2020

Rendez-vous le 7 octobre avec Emballages Magazine

Profession

Rendez-vous le 7 octobre avec Emballages Magazine

Plus d'articles