Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Les ventes de JETvarnish augmentent

Tiziano Polito
Les ventes de JETvarnish augmentent

La JETvarnish 3D W, dédiée au films.

© © T. Polito

MGI annonce avoir installé 25 de ses machines d’ennoblissement d'imprimés au cours du dernier trimestre 2016. -

Spécialisé dans les machines d’impression et d’ennoblissement numériques, MGI recueille les fruits de sa participation à la dernière Drupa, le salon des technologies d’impression qui a eu lieu à Düsseldorf (Allemagne) au printemps dernier. Le constructeur français annonce avoir installé vingt-cinq JETvarnish au cours du dernier trimestre 2016 dans une quinzaine de pays dont quatre en France. Pour mémoire cette machine sert à appliquer un vernis polymère sur un substrat imprimé afin de l’ennoblir, à savoir créer des effets visuels et tactiles. Le procédé, numérique, est effectué de manière sélective pour mettre en valeur certaines zones de l’imprimé uniquement. La technologie permet de déposer ce vernis à plat ou de créer un relief, sachant qu’il est possible de moduler l’épaisseur de chaque goutte de polymère. Le module iFOIL offre quant à lui la possibilité de réaliser, en complément, une dorure à froid, sur le substrat, toujours en numérique. Initialement développée pour le secteur de l'impression commerciale avec la JETvarnish 3D, une machine feuille à feuille pour format 52x105 cm, la technologie s’adresse désormais aux marchés du cartonnage avec la JETvarnish 3D Evo qui peut travailler sur des formats de 75x120 cm et à ceux de l'étiquette adhésive et de l’emballage souple avec la version « Web » qui dépose du vernis sur des bobines de laize 100 à 420 mm.

 

"Ruptures technologiques" 

« La fin de l'année aura été chargée pour nos équipes d'installations de lignes d'ennoblissement numériques JETvarnish, puisque jamais auparavant, nous n'en avions installé autant, près de 25, sur une période aussi courte ! Cette bonne performance est clairement à mettre sur le compte de l'excellent accueil reçu par nos deux nouveautés de l'année, la JETvarnish 3D Evo et la JETvarnish 3D Web, qui constituent de véritables ruptures technologiques dans leurs secteurs respectifs, le cartonnage et le packaging pour la première, et l'étiquette adhésive et le flexible packaging pour la seconde », a indiqué Victor Abergel, directeur général de la société. La Russie, l’Allemagne, mais aussi l’Espagne, les Etats-Unis, le Canada, le Japon, la Chine, l'Inde, le Danemark, la Grande-Bretagne, l'Estonie, Dubaï, la Pologne et le Brésil font partie des pays les plus intéressés par les technologies de MGI sachant la société implantée à Fresnes (Val-de-Marne), réalise 70% de son chiffre d’affaires à l’export. 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Ineos Styrolution confirme son partenariat avec Recycling Technologies

Economie circulaire

Ineos Styrolution confirme son partenariat avec Recycling Technologies

La première unité pilote de recyclage chimique du polystyrène démarrera en 2022 à Swindon, au Royaume-Uni. - Le producteur de styrènes Ineos Styrolution confirme sa décision d’investir dans[…]

Le sort des substances préoccupantes dans le recyclage chimique en question

Economie circulaire

Le sort des substances préoccupantes dans le recyclage chimique en question

L’industrie papetière au taquet

Profession

L’industrie papetière au taquet

Optima protège ses machines des cyberattaques

Technologie

Optima protège ses machines des cyberattaques

Plus d'articles