Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Les Français aimeraient pouvoir composter davantage leurs déchets

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
Les Français aimeraient pouvoir composter davantage leurs déchets

D'après un sondage commandité par Sphere et réalisé par OpinionWay, le "manque de place", notamment en milieu urbain, constitue un frein au développement de la valorisation des fermentescibles. -  

La loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire prévoit qu’au 31 décembre 2023, tous les citoyens doivent disposer d’une solution pratique de tri à la source de leurs biodéchets, à savoir les épluchures, les déchets verts, les papiers et autres fermentescibles qui peuvent être compostés. Depuis 2016 et l’interdiction des sacs en polyéthylène (PE), les consommateurs peuvent se servir des sacs en bioplastique compostables distribués gratuitement au rayon fruits et légumes pour collecter ces déchets. D’autres sacs « biocompostables » sont disponibles à la vente ou distribués par les communes. Mais qu’en est-il réellement de cette collecte ? Est-elle pratiquée ? Encouragée ? Les consommateurs sont-ils informés ?  Sphere, qui compte parmi les principaux producteurs d’emballages ménagers en Europe et produit des sacs pour biodéchets, a voulu faire le point en commandant une étude à OpinionWay. Réalisée en ligne, avec un échantillon de 3003 personnes représentatif de la population française, elle démontre que la majorité de nos concitoyens sont enclins au tri de leurs biodéchets et qu’ils souhaiteraient que leur commune organise ce type de collecte.

69% des Français aimeraient que la collecte soit mise en place

Dans le détail,  22% seulement des Français déclarent que leur commune ramasse séparément les biodéchets, alors que 69% des répondants n’ayant pas de collecte aimeraient qu’elle soit mise en place. Ce chiffre s’élève à 81% chez les moins de 35 ans, 78% chez ceux vivant en appartement et 75% dans les villes de plus de 100 000 habitants. De même, 85 % des Français aimeraient avoir plus d’informations, même si 44% d’entre eux déclarent déjà pratiquer une forme de compostage. À la question « Pratiquez-vous le compostage chez vous ? », 56% des interrogés déclarent ne pas pratiquer ce type de valorisation. Parmi les raisons qui font que les Français ne compostent pas, 47% d’entre eux indiquent le manque de place, notamment ceux habitant en appartement (56%). Tandis que 35% d’entre eux ne s’y mettent pas faute d’une infrastructure à proximité, en particulier ceux vivant en appartement (43%). Enfin, 49% des ruraux attendent de leur commune des composteurs, tandis que 41 % des urbains souhaitent des sacs compostables, par exemple les habitants des villes de plus de 100 000 habitants. L'étude conclut que 70% de ceux qui utilisent des sacs « biocompostables » les trouvent utiles. 

 

 

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Arnaud Gossement en mission sur le « greenwashing »

Profession

Arnaud Gossement en mission sur le « greenwashing »

L’avocat est chargé par Barbara Pompili d’évaluer les mécanismes d’engagements volontaires des entreprises. - Avocat spécialisé dans l'environnement, Arnaud Gossement est chargé par[…]

Pâte à papier : 7 millions pour Tarascon

Social

Pâte à papier : 7 millions pour Tarascon

Citeo calme les ardeurs du bois

Economie circulaire

Citeo calme les ardeurs du bois

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Investissements

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Plus d'articles