Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
Le dernier rapport de l'Observatoire de l'Emballage indique que 56% des producteurs misent sur la croissance pour les deux années à venir. -

Depuis 2005, l’Observatoire de l’Emballage met en perspective l’offre et la demande dans le secteur de l’emballage. Commandé par Comexposium, organisateur du salon Emballage, qui aura lieu du 19 au 22 novembre prochain à Paris Nord Villepinte, et réalisé par GoudLink / MRCC, ce rapport se veut un "outil prospectif" pour les opérateurs du secteur. La version 2011 a été réalisée en septembre dernier en soumettant un questionnaire en ligne à 782 professionnels, acheteurs et fabricants d’emballages, équipementiers et constructeurs de machines.

 

Les résultats sont plutôt positifs. Du côté de la demande, 64% d'acheteurs d’emballage et de conditionnement misent sur une hausse de leur production, à moyen terme, c'est-à-dire au cours des deux prochaines années. Ils étaient 57% en 2010. La croissance sera portée par l’alimentaire liquide (69%), la distribution et les services (69%), la santé-pharmacie. Les deux tiers des acheteurs de l’industrie des biens intermédiaires tablent eux aussi sur une hausse de leur production. L’extension sur de nouveaux marchés (55%), l’investissement dans la R&D et l’innovation (55%) constituent les leviers de développement pour ces acheteurs. La moitié d’entre eux comptent investir dans de nouveaux équipements. L’axe majeur de l’innovation pour 65% des acheteurs qui ont répondu à l'enquête reste la recyclabilité, suivie de l’ergonomie, la praticité, la facilité d’usage. La suppression du suremballage est un enjeu pour 46% des interviewés.
 Ce climat de confiance ne pouvait se répercuter que positivement sur l'offre : 56% des fabricants d’emballages misent sur la croissance sur la période allant de 2012 à 2014. Les marges d'exploitation sont en voie de redressement : 71% des fabricants prévoient la stabilité, 20% tablent sur une hausse.

 

Les producteurs d'emballages hiérarchisent les leviers de développement de la même manière que les acheteurs, avec une posture plus offensive sur les nouveaux marchés (65%), une volonté d’investissement dans les R&D et l’innovation (46%) ainsi que les nouveaux équipements (46%). Par rapport à 2009, ils sont plus nombreux à envisager des rachats ou des prises de participations (13% en 2011, 10% en 2009). Les équipementiers sont globalement sur les mêmes positions : 50% estiment que leur marché sera en hausse à moyen terme, 24% le considèrent comme stable. Ils sont dans les mêmes dispositions que celles déclarées en 2010 quant à leur marge d’exploitation (stable pour 41%, en hausse pour 33%) leurs investissements (stables pour 53%, en hausse pour 32%) et l’emploi (stable pour 49%, en hausse pour 34%). Le levier de développement majeur, partagé par l’ensemble des fournisseurs, est sans conteste l’amélioration du service client. Les exportations auront un rôle important mais pas déterminant à l'avenir. D'après les résultats de l'étude, seuls 40% des fabricants d'emballages prévoient une hausse de leurs exportations, et 49% des équipementiers.

 

La réduction des coûts reste le principal moteur d'innovation, chez les acheteurs comme chez les fabricants d'emballages. Viennent ensuite, dans le même ordre, pour les acheteurs et les fabricants, le recyclage des matériaux et l’éco-conception. Les acheteurs sont plus concernés par les aspects réglementaires : 43% d'entre eux jugent ce critère très important comme facteur d’évolution (quatrième position). Les fabricants placent, en revanche, les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux en quatrième et cinquième position.

 

Les équipementiers mettent en tête la flexibilité des équipements (59%) et leur fiabilité (57%). Ces deux critères sont considérés comme la meilleure réponse à la tension sur les coûts. La technologie est, pour sa part, désignée comme le troisième moteur pour évoluer. Pour en savoir plus : emballageweb.com.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

BillerudKorsnäs se penche sur l’Unboxing

Concours

BillerudKorsnäs se penche sur l’Unboxing

Le PIDA se concentre sur un phénomène bien identifié sur les réseaux sociaux. - Dans le cadre de la quatorzième édition de son concours de création baptisé Packaging Impact Design Award[…]

25/04/2018 | DesignPapier
Kodak et Uteco dévoilent leur presse numérique

Kodak et Uteco dévoilent leur presse numérique

Disparition de Michel Loubry

Profession

Disparition de Michel Loubry

Les pailles interdites en Angleterre

Economie circulaire

Les pailles interdites en Angleterre

Plus d'articles