Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Sécurité sanitaire

Les déclarations R-Nano ne sont pas exploitables

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Les déclarations R-Nano ne sont pas exploitables

Evaluant le dispositif de déclaration en place depuis 2013, l’Anses estime que l’absence ou la mauvaise qualité des données transmises par les industriels nuit toujours à la traçabilité des nanomatériaux et à l’exploitation des informations. -

Utilisés dans la composition d’une grande variété de produits de la vie quotidienne : crèmes solaires, textiles, aliments, peintures, etc., et dans de nombreux secteurs industriels, tels que l’emballage, l’agroalimentaire, la cosmétique…, les nanomatériaux soulèvent pourtant beaucoup d’interrogations sur les risques que leur présence peut générer, aussi bien pour la santé humaine que pour l’environnement. C’est pourquoi la déclaration des substances à l’état nanoparticulaire avait été rendue obligatoire en 2013 pour les fabricants, importateurs et distributeurs de plus de 100 grammes par an : elle constitue un outil précieux en matière de traçabilité des filières d’utilisation, d’information du public et d’évaluation des risques. Huit ans après, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a réalisé la première analyse du dispositif et de son application. Et le bilan est sévère.

Des usages mal renseignés

En effet, l’Agence souligne que l’absence ou la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Métaux : des risques d’arrêt de production en raison d’une pénurie de magnésium

Profession

Métaux : des risques d’arrêt de production en raison d’une pénurie de magnésium

Les approvisionnements en provenance de Chine sont interrompus ou réduits drastiquement depuis septembre 2021. - Une nouvelle pénurie frappe l’industrie. Cette fois, c’est la métallurgie qui est touchée[…]

22/10/2021 | AluminiumAcier
La Poste s’implique pour un e-commerce plus responsable

Economie circulaire

La Poste s’implique pour un e-commerce plus responsable

Les coûts cachés de la « shrinkflation »

Profession

Les coûts cachés de la « shrinkflation »

1 milliard d’euros pour Progroup

Investissements

1 milliard d’euros pour Progroup

Plus d'articles