Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Les bouteilles compostables en hausse

TP

Le marche mondial des boissons conditionnées en emballages compostables a progressé de 150% pour atteindre les 10 millions de litres fin 2006 : c'est l'une des principales conclusions de l'institut d'études britannique Zenith International qui a réalisé une étude sur le sujet. Toujours en 2006, la valeur des produits commercialisés dans ce type d'emballages représentait 23 millions d'euros. La plupart des emballages compostables pour boissons sont aujourd'hui constitués d'acide polylactique (PLA), un bioplastique issu de l'amidon de maïs, lequel est transformé en bouteilles par technique d'extrusion-soufflage ou d'injection-soufflage. L'américain Biota a été premier à se servir d'une bouteille en PLA pour conditionner son eau de source, suivi par le britannique Belu en 2005. Naturally Iowa leur a emboité le pas en choisissant ce matériau renouvelable pour conditionner du lait frais. Puis d'autres industriels ont suivi l'exemple pour conditionner des boissons énergétiques ou des jus de fruit frais.

Obstacles. Tout en constatant que le marché ne cesse de progresser sachant qu'il va même jusqu'à pronostiquer 135 millions de litres de boissons conditionnées sous emballage compostable en 2011, soit treize fois plus qu'aujourd'hui, Zenith International pointe néanmoins des obstacles qui peuvent freiner le développement des bioplastiques dans l'industrie des boissons. Sont notamment évoqués les politiques de gestion des déchets d'emballages qui ont été mises en place dans les différents pays et, en particulier, les problèmes de tri. La réduction des écotaxes sur ces emballages serait un excellent catalyseur pour augmenter leur diffusion sur le marché conclut l'institut d'études.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Imbroglio autour de Chapelle-Darblay

Imbroglio autour de Chapelle-Darblay

Bercy regrette la décision du papetier finlandais UPM qui a préféré Samfi/Paprec à Veolia/Fibre Excellence. - « Paprec remporte Chapelle-Darblay » titrait Emballages Magazine dans la[…]

15/10/2021 |
Paprec remporte Chapelle-Darblay

Investissements

Paprec remporte Chapelle-Darblay

Plastiques : la longue marche de la transition

Profession

Plastiques : la longue marche de la transition

Gallus n’est plus à vendre

Acquisitions

Gallus n’est plus à vendre

Plus d'articles