Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Les bioplastiques progressent plus lentement

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Les bioplastiques progressent plus lentement

Le PLA peut servir à fabriquer des barquettes.

European Bioplastics table sur une croissance de la production de 20% d’ici à 2022. -

La production de bioplastiques devrait progresser de 20% entre 2017 et 2022 et passer de 2,04 à 2,55 millions de tonnes, soit un taux de croissance annuelle moyen de 4% au cours de ces cinq prochaines années à l'échelle mondiale. Telle est la principale conclusion de l’étude réalisée par Nova-Institute pour European Bioplastics qui a été dévoilée lors de la douzième conférence de l’association qui rassemble les producteurs de bioplastiques, à Berlin (Allemagne), le 29 novembre dernier. Pour mémoire, une étude réalisée en 2015 faisait état d'un développement bien plus important, le marché des bioplastiques devant croître de 300% entre 2015 et 2019, ce qui, finalement, semble ne pas être le cas !

Économie circulaire

« La transition vers l’économie circulaire et à basse consommation de carbone, les politiques de soutien à la bioéconomie ainsi que le regain d’attention des consommateurs pour les produits et les emballages en phase avec le développement durable vont favoriser la croissance du marché », a indiqué François de Bie, président d’European Bioplastics, lors de cette conférence. L’acide polylactique (PLA) et les polyhydroxyalcanoates (PHAs) afficheront les taux de progression les plus importants parmi les biopolymères. Le premier, dont les propriétés barrière ont été améliorées, représente une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un contrat de filière pour les déchets

Un contrat de filière pour les déchets

Le financement est estimé à 4,5 milliards d'euros jusqu'en 2025 pour atteindre les objectifs. -   Pour diviser par deux les volumes mis en décharge et recycler 100% des plastiques en 2025, il faut mobiliser[…]

Ineos choisit Anvers

Ineos choisit Anvers

7,5 millions d’euros pour développer le biorecyclage du PET

7,5 millions d’euros pour développer le biorecyclage du PET

Les constructeurs de machines italiens progressent

Les constructeurs de machines italiens progressent

Plus d'articles