Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Les bioplastiques Bio-on prennent pied au Tatarstan

Tiziano Polito
Les bioplastiques Bio-on prennent pied au Tatarstan

L'un des sites de production de Taif à Nizhnekamsk en République du Tatarstan.

Le groupe de chimie verte italien a vendu une licence au groupe pétrochimique Taif pour lui permettre de produire des PHA à partir de 2020. -

Basé à Bologne (Italie), Bio-on est une entreprise de chimie verte dont l’activité consiste à développer des procédés pour fabriquer des bioplastiques à partir de ressources renouvelables, par fermentation. La société est spécialisée dans les polyhydroxyalcanoates (PHAs), une famille de plastiques issus de déchets agricoles, notamment de la bagasse de canne à sucre et de la betterave. La société vient de remporter un contrat de 17,6 millions d’euros avec le groupe russe Taif visant à permettre à ce dernier de produire du PHA au Tatarstan, l’un des états de la Fédération de Russie, où il est implanté. Sur ce montant, 5,6 millions d’euros sont destinés à l’exploitation de la licence pour utiliser la technologie, le complément - soit 12[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Interroll augmente la cadence dans le stockage de palettes

Technologie

Interroll augmente la cadence dans le stockage de palettes

L’équipementier propose une solution intégrée, combinant un transstockeur dynamique et une navette de transfert pour traiter et ranger jusqu’à 100 palettes à l’heure. - Réceptionner,[…]

Un nouveau président pour Messe Düsseldorf

Profession

Un nouveau président pour Messe Düsseldorf

Omron dope ses robots mobiles

Technologie

Omron dope ses robots mobiles

Transcontinental se désengage du papier et du polypropylène tissé

Acquisitions

Transcontinental se désengage du papier et du polypropylène tissé

Plus d'articles