Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Le vrac doit être mieux évalué

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Le vrac doit être mieux évalué

Les ventes en vrac ne génèrent-elles pas des pertes en magasin ou chez le consommateur ?

© © Auchan

En expansion, les ventes en vrac promettent sur les plans économique et environnemental, mais les données objectives manquent, selon une étude de Mes courses pour la planète. -

Pâtes, céréales, liquide vaisselle ou parfums : la vente en vrac, loin de se limiter aux fruits et légumes, est en expansion, constate une étude réalisée par l'institut Mes courses pour la planète, et parrainée par l'Agence de l'environnement (Ademe). Mais elle appelle à mieux chiffrer les bénéfices de ce système a priori vertueux pour le porte-monnaie comme pour la planète. « C'est un sujet hyper-prometteur sur le plan écologique et économique », indique Elisabeth Laville, fondatrice de Mes courses pour la planète. « C'est bon pour le porte-monnaie, bon pour le volume de nos poubelles, il faut absolument l'étudier, le chiffrer pour le répandre si cela s'avère intéressant », ajoute-t-elle. Sur le plan économique, un produit vendu en vrac serait 5 à 40% moins cher que son équivalent vendu préemballé[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Suramortissement bis : c’est parti!

Suramortissement bis : c’est parti!

Le décret d’application a été publié au Bofip. - Emballages Magazine s’était fait l’écho, en février dernier, de la remise en place du suramortissement dans la loi de finances[…]

Des dépenses accrues dans les emballages

Des dépenses accrues dans les emballages

Windmöller & Hölscher progresse

Résultats

Windmöller & Hölscher progresse

Le CNR et Federec contre la consigne

Profession

Le CNR et Federec contre la consigne

Plus d'articles