Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Le sort des substances préoccupantes dans le recyclage chimique en question

Arnaud Jadoul
Le sort des substances préoccupantes dans le recyclage chimique en question

Huile de pyrolyse Plaxx.

© Recycling Technologies

L’Agence européenne des produits chimiques (Echa) a fait le point sur le traitement des déchets plastique. Elle s’interroge notamment sur l’élimination des substances toxiques et recommande une évaluation cas par cas des technologies. -

En raison de son potentiel, le recyclage chimique suscite intérêt et espoirs dans le cadre du traitement des déchets plastique. Aussi, l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) vient-elle de lui consacrer un rapport qui donne un aperçu de l'état de l'art des différents procédés ainsi que des avantages et inconvénients de ces techniques. Mais elle s’interroge également sur les questions liées au règlement Reach. « Le respect des exigences d'enregistrement Reach pour les matériaux recyclés et la recherche de moyens d'éliminer les substances préoccupantes des flux de déchets plastique sont essentiels pour parvenir à un recyclage non toxique », souligne-t-elle. Elle constate en effet que ces questions ne sont pas abordées actuellement dans les articles scientifiques. Et de s’inquiéter des zones d’ombre concernant ces substances : « On sait peu de choses sur la capacité des différents procédés de recyclage chimique à éliminer les substances préoccupantes. Pour tirer des conclusions solides, il convient de mener des enquêtes dans les usines de recyclage chimique. » Elle recommande aussi d’améliorer la traçabilité de ces substances, en particulier par des « efforts substantiels » dans la mise en œuvre des technologies numériques « entre et au sein des organisations ». Erwin Annys, chef de l'unité soutien et mise en œuvre de l'Echa, déclare : « Il est important de comprendre comment les différentes techniques de recyclage chimique peuvent réduire la présence de substances préoccupantes dans les matériaux recyclés afin de parvenir à des cycles sans substances toxiques dans le cadre de l'économie circulaire. Nous voulons également comprendre dans quelle mesure cela se traduira par de nouveaux enregistrements Reach. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Dix-neufs lauréats pour le cru 2021 de l'Oscar de l'emballage

Profession

Dix-neufs lauréats pour le cru 2021 de l'Oscar de l'emballage

Dix-neufs trophées ont été décernés pour cette édition 2021 placée sous le signe de la transition écologique. - Après une édition 2020 marquée par le confinement et une[…]

Un Oscar de l'emballage pour Collomb mécanique

Profession

Un Oscar de l'emballage pour Collomb mécanique

Un Oscar de l'emballage pour Raja

Profession

Un Oscar de l'emballage pour Raja

Jungheinrich lance l’Ere 225i

Technologie

Jungheinrich lance l’Ere 225i

Plus d'articles