Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le RePack séduit les e-commerçants

Tiziano Polito
Le RePack séduit les e-commerçants

La poche réutilisable en plastique recyclé est désormais employée par 50 enseignes, principalement en Scandinavie. - 

 

Addnature, Navy Grey, Mud Jeans et maintenant Ganni : la liste des utilisateurs de RePack n’en finit pas de s'allonger. « Une cinquantaine d’enseignes d'e-commerce issues de onze pays nous font désormais confiance », explique un porte-parole de l’entreprise. Lancé en 2013, le RePack repose sur un concept assez simple : une enveloppe textile à base de polyéthylène (PE) et de polypropylène (PP) recyclés est équipée d’un calage intégré en Velcro. Consignée, elle est censée être réutilisée plusieurs fois. Après avoir reçu le produit dans ladite enveloppe, le client est invité à la déposer dans une boîte aux lettres sans l’affranchir pour la renvoyer à RePack. Il recevra, en échange, un bon de réduction par e-mail et l’emballage sera remis en circulation pour être réemployé par un autre e-commerçant. Selon son concepteur, le RePack permet de diminuer de 30% les émissions de CO2 par rapport à une solution en carton à usage unique. L’emballage, disponible en trois formats (6, 25 ou 32 litres), a même été utilisé pour fabriquer des sacs à main par la boutique de prêt-à-porter féminin Aalto et a bénéficié d’une parution dans le magazine de mode Vogue. À l'origine destiné aux e-commerçants spécialisés dans le textile et les produits culturels, le RePack compte maintenant parmi ses clients des revendeurs de téléphones portables à l’image d'Ecosto, des spécialistes de l’alimentation pour enfants comme OzBaby ainsi que des magasins en ligne de produits cosmétiques à l’exemple de ApteekkiShop ou Acala. La plupart de ses clients sont basés en Scandinavie et dans le nord de l’Europe. 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des déchets sauvages préoccupants

Profession

Des déchets sauvages préoccupants

L'Ademe explique pourquoi des emballages se retrouvent sur la voie publique. - Dans une étude très complète intitulée Caractérisation de la problématique des déchets sauvages en date du[…]

Packhelp vise la France

Profession

Packhelp vise la France

Statu quo pour l’usage unique en France

Statu quo pour l’usage unique en France

IMA en forte croissance

Résultats

IMA en forte croissance

Plus d'articles