Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Le recyclage, priorité d’Alpla

Arnaud Jadoul
Le recyclage, priorité d’Alpla

© Alpla

Le groupe autrichien va investir 50 millions d’euros par an jusqu’en 2025 pour mondialiser ses activités. -

En 2018, lorsque le groupe d’emballage plastique Alpla avait signé l’Engagement mondial de la Nouvelle économie des plastiques initié par la Fondation Ellen MacArthur, il avait promis d’injecter 50 millions d’euros dans l’expansion de ses activités de recyclage jusqu’en 2025. Mais il a décidé de passer à la vitesse supérieure : désormais, cette somme sera le montant moyen qu’il investira chaque année dans le traitement des déchets de polyéthylène téréphtalate (PET) et de polyéthylène haute densité (PEhd) sur la période, à l’échelle mondiale. « Nous avons été très actifs au cours des deux dernières années, explique Georg Lässer, le directeur du recyclage chez Alpla. Nous avons réussi à lancer des projets "bottle-to-bottle" dans le monde entier, notamment en Asie, en Europe et en Amérique centrale. Nous continuons néanmoins à constater une demande croissante de la part de nos clients dans le monde entier. Cette demande soutenue nous donne la possibilité de lancer d'autres projets d'investissement dans de nouvelles régions. »

Via ses propres usines ou des partenariats

Le responsable identifie des possibilités de croissance à long terme dans des pays hors d'Europe, en particulier en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie du Sud-Est, en Chine et en Inde. En Europe, il considère que le marché est aujourd'hui très concurrentiel et que son groupe y détient « une position solide », directement, avec ses propres usines, en Autriche et en Pologne, ou via des partenariats. Ce qui ne l’empêche pas de vouloir la consolider. Il rappelle qu’Alpla, initialement présent sur le PET, est venu au recyclage du PEhd en 2019. Une voie développée avec la construction d'une usine à Toluca, au Mexique, dont la mise en service est prévue pour l'automne 2021. Le groupe de la famille Lehner est également en train de créer une usine de recyclage de PET et de PEHD en Thaïlande avec un partenaire local. Les capacités des sites existants en Autriche, en Pologne et en Allemagne ont été accrues au cours des deux dernières années et, il y a quelques semaines, l'installation d'une ligne d'extrusion de rPET a été annoncée dans l'une de ses unités de préformes en Italie. Ainsi, le groupe dispose d’une capacité totale de recyclage de quelque 130 000 tonnes de PET et 60 000 tonnes de PE par an.

Alpla est un spécialiste des emballages en plastique (bouteilles, flacons, bouchons, préformes, tubes) et du recyclage. Il compte 178 usines dans 45 pays et emploie 21 600 salariés. L'entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros en 2019.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La Rochette change d'actionnaire

Acquisitions

La Rochette change d'actionnaire

Mutares a signé un accord avec RdM pour la reprise de la papeterie savoyarde. - Mutares a signé un accord avec Reno de Medici (RdM) pour la reprise de RdM La Rochette implanté à Valgelon-La-Rochette (Savoie). Cette[…]

05/03/2021 | Carton plat
Une année 2020 satisfaisante pour Smurfit Kappa

Profession

Une année 2020 satisfaisante pour Smurfit Kappa

Une nouvelle responsable commerciale chez Codimag

Carnet

Une nouvelle responsable commerciale chez Codimag

Un nouveau débouché pour le PolyAl

Economie circulaire

Un nouveau débouché pour le PolyAl

Plus d'articles