Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Une bioraffinerie transformera la biomasse en biocarburants de deuxième génération et en polymères. -

Face aux menaces du changement climatique et de la dépendance excessive à l’égard du pétrole, l’Europe doit diversifier ses ressources énergétiques et en carbone renouvelable. A ce titre, la biomasse présente l’intérêt d’être la seule ressource naturelle pouvant répondre à la fois aux deux besoins, en fournissant la matière nécessaire à la production de biocarburants de deuxième génération et aussi de molécules de synthèse, de polymères et de matériaux. Il s’agit notamment d’utiliser des sous-produits et déchets agricoles ou encore des plantes qui ne servent pas à l’alimentation humaine.

 

Sur les rails. Coordonné par l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), le projet européen Biocore (Biocommodity Refinery) vient d’être mis sur les rails. Il vise à concevoir et à analyser la faisabilité industrielle d’une bioraffinerie permettant de convertir les résidus agricoles et forestiers en bioéthanol et en molécules de synthèse qui serviront pour la fabrication de polymères thermoplastiques (PVC, polyoléfines, polyuréthanes, polyesters). « Biocore couvrira ainsi une palette de polymères qui représentent plus de 70 % du marché mondial de ces produits utilisés dans l’industrie textile, l’emballage, la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le consommateur plébiscite la recyclabilité et trie plus

Le consommateur plébiscite la recyclabilité et trie plus

A travers deux études d’ampleur, Citeo a décrypté les habitudes en amont et en aval de l’acte de consommation. - Pour la première fois, Citeo a décrypté les habitudes des consommateurs en[…]

Onze Innovation Awards sur All4Pack

Agenda

Onze Innovation Awards sur All4Pack

Coval réinvente ses cartouches

Coval réinvente ses cartouches

L'Europe revient sur les perturbateurs endocriniens

Sécurité sanitaire

L'Europe revient sur les perturbateurs endocriniens

Plus d'articles