Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le numérique au service de l'emballage

Henri Saporta

Sujets relatifs :

Le numérique au service de l'emballage

Lors d'Intergraphic, la conférence "Emballage : la chaîne numérique au service des délais" réunissait Comelli, Heidelberg, MGI et Volume Software.

Dans le monde des arts graphiques, l'emballage constitue un monde un peu à part. La filière de l'emballage impose, tout d'abord, de maîtriser la mise en volume ; la taille des séries peut, ensuite, varier énormément selon les marchés et les matériaux concernés. Ce phénomène se trouve, en outre, accentué par la pression des services marketing amenés à démultiplier promotions et lancements pour faire vivre la marque dans un environnement hyperconcurrentiel. Par ailleurs, dans le contexte économique tendu de l'imprimerie, l'emballage offre encore des perspectives de croissance et de diversification. On ne s'improvise pas pour autant spécialiste de l'emballage ! C'est ce qu'ont démontré, devant un public attentif, Laurent Séhier de Comelli, Olav Spielmann d'Heidelberg, Edmond Abergel de MGI et Armand de Garsignies de Volume Software dans le cadre de la conférence "Emballage : la chaîne numérique au service des délais". Une conférence organisée par Emballages Magazine sur le salon Intergraphic qui se tient au Palais des Congrès de Paris jusqu'au 14 janvier. La chaîne numérique est, en effet, le fil d'Ariane qui permet aux différents maillons de la chaîne graphique de communiquer entre eux avec un niveau de sécurité et de réactivité important.

Offre complète. En charge de l'emballage, Laurent Séhier a ainsi montré comment le français Comelli a construit, depuis quelques années, une offre complète dédiée à la gestion de la chaîne graphique de l'emballage avec Comelli Pack et Mustango Design. La prestation de l'entreprise s'étend aujourd'hui du design packaging à la coordination de projet avec, comme cœur de métier, la capacité de maîtriser et sécuriser les flux d'échange de fichiers entre les différents maillons de la chaîne. Services techniques et marketing peuvent ainsi parler le même langage à l'étape stratégique du bon à tirer (BAT). "Grâce au PDF certifié, l'épreuvage sur imprimante Epson est aujourd'hui une étape sécurisée", a souligné Laurent Séhier.

Secteur stratégique. Pour Heidelberg, l'emballage est devenu un secteur stratégique depuis une dizaine d'années. Comme l'a montré Olav Spielmann, en charge du packaging pour la France, le constructeur allemand de presses offset a développé une gamme de presses et d'équipements de façonnage dédiée à l'emballage. Le développement d'un flux dédié de gestion numérique permet de sécuriser les échanges de fichiers. "Il est difficile d'imaginer le niveau d'exigence des marques quand on n'est pas dans ce métier", a souligné Olav Spielmann. C'est pourquoi "Heidelberg accompagne ses clients imprimeurs qui veulent aborder un secteur nouveau pour eux".

Nouvelles perspectives. Même son de cloche chez le français MGI. Edmond Abergel, le patron de MGI, a expliqué comment la technologie du jet d'encre appliquée au vernis offrait de nouvelles perspectives à l'emballage. "Le vernis sélectif offre un effet très apprécié par les consommateurs mais c'est une technologie chère. Grâce au numérique, notre système Jet Varnish met cette technologie à la portée de tout le monde. Le vernis se traite tout simplement comme une cinquième couleur", a expliqué Edmond Abergel.

Gestion des ressources. Acteur confirmé de l'emballage, Armand de Garsignies, président de Volume Software, a montré, en conclusion, qu'un logiciel de gestion des ressources de l'entreprise (ERP) comme VoluPack permettait de gérer toutes les briques de la chaîne de l'emballage. De la création graphique à la logistique en passant par la facturation. La boucle est bouclée.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Menway rachète C2P

Acquisitions

Menway rachète C2P

La société de conseil en ressources humaines se renforce dans le packaging et les industries graphiques. -     Créé en 2002 par Jean-Louis Petruzzi, Menway se revendique comme un expert en ressources[…]

09/08/2019 | Impression
Raja signe sa plus grosse acquisition

Acquisitions

Raja signe sa plus grosse acquisition

Dix milliards d’euros pour l’économie circulaire

Dix milliards d’euros pour l’économie circulaire

Des questions sur la vente du plastique de DS Smith

Acquisitions

Des questions sur la vente du plastique de DS Smith

Plus d'articles