Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Le marché des bioplastiques croît à un rythme moins soutenu que prévu

Tiziano Polito
Le marché des bioplastiques croît à un rythme moins soutenu que prévu

European Bioplastics pronostique une hausse de 15% sur les cinq prochaines années alors qu’il tablait sur 25% il y a seulement un an. -

Généralement, en décembre, European Bioplastics publie ses prévisions sur l’évolution du marché des bioplastiques, qu’il présente à l’ensemble de ses adhérents dans le cadre de sa conférence annuelle qui avait lieu, il y a quelques semaines, à Berlin (Allemagne). Les pronostics pour les cinq prochaines années font état d’une hausse de 15%, la production mondiale de ces polymères issus de ressources renouvelables et/ou biodégradables et compostables, l’offre devant passer de 2,1 millions de tonnes en 2019 à 2,4 millions de tonnes en 2024. Cette estimation, élaborée en coopération avec l'institut de recherche nova-Institute de Hürth (Allemagne), se situe en deçà des prévisions fournies par le même institut un an plus tôt. Pour mémoire, il était question d’une progression de 25% entre 2018 et 2023, avec une production évoluant de 2,1 à 2,6 millions de tonnes.

Décélération de l'offre 

L’attrait du marché vers des biopolymères comme le polypropylène (PP) biosourcé et les polyhydroxyalcanoates (PHA) considérés plus intéressants que les bioplastiques traditionnels comme l’acide polylactique (PLA), explique en partie cette décélération de l'offre sur un marché qui, globalement, reste demandeur de matières plus en phase avec l’environnement. D’après European Bioplastics, les capacités de production de PHA devraient ainsi plus que tripler au cours des cinq[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Accor chasse les plastiques à usage unique

Economie circulaire

Accor chasse les plastiques à usage unique

D’ici à 2022, le groupe hôtelier va supprimer tous les articles en plastique à usage unique de ses établissements. - Obligation législative ou réglementaire ou pas, l’industrie[…]

24/01/2020 | Plastiques
Bientôt une boucle fermée pour le PET opaque

Economie circulaire

Bientôt une boucle fermée pour le PET opaque

Les emballages métalliques légers se recyclent mieux

Economie circulaire

Les emballages métalliques légers se recyclent mieux

Zünd crée une filiale en France

Technologie

Zünd crée une filiale en France

Plus d'articles