Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Le HCC critique le projet de loi Climat

Le HCC critique le projet de loi Climat

Prenant la consigne des emballages en verre en exemple, l’instance pointe « des délais manifestement incompatibles » avec l’urgence climatique. -

Un texte utile mais insuffisant : le Haut Conseil pour le climat a donné son avis sur le projet de loi dit Climat et résilience le mardi 23 février. Le HCC regrette que de nombreuses mesures voient leur « portée réduite par un périmètre d’application limité, voire ponctuel, des délais de mise en œuvre allongés ou encore de nombreuses conditions associées à leur application ». Est, par exemple, cité le déploiement sous conditions de la consigne des emballages en verre en 2025. « Des délais manifestement incompatibles avec le rythme attendu de l’action contre le changement climatique et le rattrapage du retard pris par la France », analyse le HCC qui met en perspective les ambitions de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) et de la loi dite Antigaspillage pour une économie circulaire (Agec). En janvier, le Conseil national de la transition écologique (CNTE) avait déjà pointé la « baisse insuffisante des émissions de gaz à effet de serre induite » tandis que le Conseil économique, social et environnemental (Cese) dénonçait la portée « limitée » de nombreuses mesures.

« Le compte n’y est pas »

Ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot a dénoncé, à plusieurs reprises, les insuffisances du texte compte tenu de la gravité de la crise climatique. « Le compte n’y est pas », ont clamé  les 110 signataires d’une lettre ouverte initiée par Réseau action climat (Rac) adressée au chef de l’État le 8 février. Dans un avis publié le 14 février, le Conseil d'État avait rejeté le vrac et tempéré les dispositions relatives à la consigne. Dans cet océan de critiques, le gouvernement devra aussi compter avec la Convention citoyenne pour le climat (CCC). Les conventionnels doivent donner leur verdict sur ce projet issu de leurs travaux. Présenté en Conseil des ministres le 10 février, le texte doit gagner le parlement à la fin du mois de mars. Nombreux sont ceux qui prédisent un véritable chemin de croix à Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Emmanuel Macron, président de la République.

Découvrez l'avis du Haut conseil pour le climat.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Brune Poirson entre chez Accor

Carnet

Brune Poirson entre chez Accor

La secrétaire d’État à la Transition écologique de 2017 à juillet 2020 a porté la loi Agec. - En a-t-elle fini avec la politique ? « Aujourd’hui, mon mandat parlementaire[…]

16/04/2021 |
Un nouveau Pdg chez Siegwerk

Economie circulaire

Un nouveau Pdg chez Siegwerk

Le gouvernement démuni face aux pénuries

Profession

Le gouvernement démuni face aux pénuries

Accord sur une baisse des salaires chez Fibre Excellence

Défaillance

Accord sur une baisse des salaires chez Fibre Excellence

Plus d'articles