Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Le gouvernement démuni face aux pénuries

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Le gouvernement démuni face aux pénuries

Agnès Pannier-Runacher est en charge de l'Industrie.

© Gézelin Grée

Face aux tensions persistantes sur les matières premières, une réunion de crise était organisée le 14 avril autour d’Agnès Pannier-Runacher. -

Pénuries de plastique, de ferraille ou encore de bois et des hausses spectaculaires des cours : depuis plusieurs mois maintenant, l’industrie est confrontée à une désorganisation complète des chaînes d'approvisionnement mondiales en matières premières. Une conséquence de la pandémie qui a entraîné des arrêts de production et de la reprise chinoise avec une forte augmentation des prix, de 6% sur l'emballage et de 50% à 80% sur l'acier et l'aluminium. Autour d’Agnès Pannier-Runacher, ministre chargée de l'Industrie, une réunion de crise était organisée le 14 avril au ministère de l’Industrie pour faire le point. De l’emballage au bâtiment en passant par l’électronique, tous les secteurs d’activité sont touchés. Faute de matières premières, certains sites sont menacés d’arrêt.

Alertes

Emballages Magazine a rapporté les alertes lancées par Polyvia, au nom de la plasturgie, et par Elipso, au nom de l’emballage en plastique, dès le début de l’année. Les acheteurs de plastique, de verre, de carton et de papier font face à des délais de livraison « multipliés par deux et une assez forte réduction des stocks » qui génèrent de « très fortes tensions » sur les emballages, notamment pour l'industrie agroalimentaire française. Mais les solutions, le gouvernement n’en a pas vraiment :  les relocalisations prévues par le plan de relance doivent ainsi aider à « rebâtir des chaînes industrielles ». Pour le plastique, le développement du recyclage doit permettre de pallier la pénurie de matières vierges. Reste que la crise est bien partie pour durer, selon Agnès Pannier-Runacher.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Imbroglio autour de Chapelle-Darblay

Imbroglio autour de Chapelle-Darblay

Bercy regrette la décision du papetier finlandais UPM qui a préféré Samfi/Paprec à Veolia/Fibre Excellence. - « Paprec remporte Chapelle-Darblay » titrait Emballages Magazine dans la[…]

15/10/2021 |
Paprec remporte Chapelle-Darblay

Investissements

Paprec remporte Chapelle-Darblay

Plastiques : la longue marche de la transition

Profession

Plastiques : la longue marche de la transition

Gallus n’est plus à vendre

Acquisitions

Gallus n’est plus à vendre

Plus d'articles