Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Le geste de tri résiste à la crise

Arnaud Jadoul
Le geste de tri résiste à la crise

© AJ

Analysant de façon qualitative l’impact du confinement, le « lab des comportements des consommateurs-citoyens » de Citeo révèle des pratiques positives. -

Un geste de tri solide, qui résiste à la crise : tel est l’un des enseignements du « lab Citeo », qui a analysé de façon qualitative l’impact du confinement et de la crise sanitaire dans ce domaine. Pourtant, les repères du tri au quotidien auraient pu être perturbés, en raison de l’arrêt partiel des centres de tri et de la fermeture des déchèteries, ainsi que du ralentissement ou de l’arrêt des collectes sélectives. Adaptation post-Covid – lancée le 22 juin – des ateliers citoyens, la démarche collaborative mis en place par l’éco-organisme, en partenariat avec l’institut de sondage BVA, dans plusieurs villes de France, le « lab Citeo », constate que « le confinement a pu être l’occasion d’un approfondissement, d’une systématisation voire de la mise en œuvre de nouvelles pratiques ». L’explication ? Un temps passé chez soi plus important et une plus grande visibilité des emballages stockés. « Ces nouvelles pratiques positives semblent destinées à s’installer dans la durée, au contraire des relâchements temporaires dus au confinement », relève-t-il.

Modifier les comportements de consommation

L’étude, basée sur la consultation à distance d’une vingtaine de participants et des sessions de formation et d’idéation, révèle aussi que l’emballage est peu remis en cause : ses fonctions et la dimension sanitaire liée à la protection sont bien perçues. Cependant, la réduction du plastique à usage unique apparaît nécessaire, ce qui suppose des modifications des comportements d’achat vers une consommation plus sobre. Parmi les pistes évoquées, l’optimisation du tri, le recours aux circuits courts et la fréquentation des commerces de proximité. « La logique « zéro déchet » n’est pas absente des réflexions », note encore le « lab Citeo ». Concernant l’optimisation du tri, l’analyse fait ressortir une demande d’information, de simplification et d’uniformisation des pratiques locales.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une année 2019 exceptionnelle pour les constructeurs de machines d’emballage italiens

Profession

Une année 2019 exceptionnelle pour les constructeurs de machines d’emballage italiens

L’Ucima fait état d’un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros, en hausse de 2,2%, record absolu de tous les temps, mais anticipe une baisse en 2020. - 2019 aura été une année exceptionnelle[…]

Miller Graphics acquiert un spécialiste de la gestion de données

Acquisitions

Miller Graphics acquiert un spécialiste de la gestion de données

Des encres renouvelables chez Flint

Economie circulaire

Des encres renouvelables chez Flint

Une rentrée sans plastique pour Carrefour

Economie circulaire

Une rentrée sans plastique pour Carrefour

Plus d'articles