Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dossier

Nous présentons ci-dessous les dossiers qui concourent au Forum de l'innovation organisé par Packinnove Europe les 18 et 19 juin prochains. Ces dossiers sont issus d'une préselection réalisée par un jury qui s'est réuni le 16 mai. Ce sont les participants de Packinnove Europe qui, au final, détermineront les gagnants de ce Forum de l'innovation.

Cette année encore, en dehors des rendez-vous d'affaires qui constituent la raison d'être de Packinnove Europe qui se déroule les 18 et 19 juin prochains, les quelque 600 participants attendus peuvent suivre des ateliers organisés par les entreprises. Et participer au Forum de l'innovation qui sera une nouvelle occasion de distinguer un produit ou une solution de conditionnement. Cette sélection présente un échantillon très large du savoir-faire des professionels de la filière de l'emballage et du conditionnement.

- L'IRB 7600 par ABB

ABB présente le robot polyarticulé IRB 7600. Ce robot se décline en trois versions. Puissant et performant, il est capable de manutentionner des charges très importantes sur un périmètre compris entre 2,2 m et 7 m. Selon ABB, l'IRB 7600 est unique sur son marché. Ses performances lui permettent de se positionner sur les applications de palettisation par couches complètes.

Les avantages de cet équipement sont la flexibilité de l'outil et le reconditionnement très rapide ; la compacité de l'outil face au palletiseur à couches traditionnel ; l'homogénéité des commandes sur une ligne de production.

Enfin, il s'agit d'une machine standard produite en série.

- Le Stes par Arjo Wiggins

Arjo Wiggins présente le Synthetic Tamper Evident Security Substrate (Stes). Le Stes est un film en polyéthylène haute densité bi-orienté ayant reçu un couchage sécurisé sur une face. Le support fini est ultradestructible par délamination, alors que le traitement sécurisé est un critère d'identification rapide et certain qui différencie le support de tous les autres frontaux standards pour étiquettes.

Selon Arjo Wiggins, c'est le premier film synthétique ultradestructible sécurisé dans la masse et non pas par procédé d'impression. Les avantages de ce produit sont les suivants. Le Stes peut servir d'étiquette témoin d'effraction permettant le contrôle de l'authenticité du produit sans destruction préalable de l'étiquette. Toute tentative de décollement de l'étiquette est immédiatement visible par délamination du film : l'étiquette n'est pas repositionnable, ni réutilisable. Le support ultradestructible présente de nombreux avantages par rapport aux autres films synthétiques actuellement sur le marché : imprimabilité, résistance, transformabilité, environnement.

- Indigo par BASF

BASF Coatings SAS présente, avec Indigo, un logiciel de communication électronique de la couleur et d'échange de données relatives à l'aspect d'un packaging, développé par ColorViz avec la collaboration de BASF Coatings.

Ce logiciel permet le prototypage virtuel des packagings incluant sa forme, grâce à la CAO, ses matières, grâce à des bases de données couleur sur plusieurs matériaux, et l'environnement auquel il est destiné. Indigo propose un espace de travail où le transformateur, le fournisseur de couleurs et le client final se retrouvent et échangent des bases de données physiques et images calibrées afin de reproduire au mieux l'aspect final du packaging.

La simulation de l'aspect - couleur et texture - est réalisée en temps réel et les échanges sont instantanés car ils utilisent Internet. Le temps réel permet la visualisation d'effets nacrés et interférentiels jusque-là impossibles à rendre de par les limitations des systèmes graphiques. La qualité du rendu est tout à fait exceptionnelle.

Indigo permet donc la simplification de l'étape de mise au point de la couleur grâce à la réduction du nombre d'échantillons physiques pour cerner la teinte ; et la simulation sur la pièce en trois dimensions grâce au fichier CAO qui aide à la prise de décision par un rendu immédiat. Par conséquent, le temps de développement du packaging est réduit.

- Lutrin Royal Canin par Bouzerot

Bouzerot Perrier Emballage présente

le Lutrin Royal Canin. Ce lutrin est en carton ondulé contrecollé d'affiches offset. Selon Bouzerot Perrier Emballage, l'innovation réside dans l'utilisation de courbes au lieu de filets de découpe droits donnant une forme attrayante et originale au display. Le client souhaitait une approche féline du produit final.

La forme attrayante et originale crée une attirance vers le produit et donc une plus grande efficacité sur l'image de marque de l'annonceur.

- Hélio d'Or par Breger Emballages

Breger Emballages présente Hélio d'Or, un système breveté de dorure à chaud sur bobine hélio. Le procédé combine les performances de l'héliogravure de 1 à 8 couleurs et de l'impression par transfert à chaud en repérage pour fournir des matériaux d'emballages flexibles en bobines. Les applications sont, par exemple, les sachets de luxe, les manchons...

L'innovation réside dans le processus de transfert de bobine à bobine. Et dans le fait de disposer en repérage une dorure à chaud sur une bobine pré-imprimée en hélio. Il faut ajouter le maintien de la qualité de l'aspect de la dorure malgré la rétraction.

Le bénéfice de cette innovation se situe dans la qualité du produit, l'aspect, la multiplication des possibilités de transfert, la possibilité d'authentification par holographie.

- Sun Paq par CGL Pack

CGL Pack présente Sun Paq, un emballage constitué d'une carte imprimée en quadri recto verso qui emprisonne un film transparent en Surlyn dans lequel vient se loger le produit. Il s'agit d'une nouvelle technologie lancée en 2002. Le Sun Paq permet de présenter les produits de façon originale et attractive.

Selon CGL Pack, le Sun Paq est un emballage économique et écologique : il est certifié 100 % recyclable par un organisme agréé allemand. Il permet de présenter les produits de trois façons différentes avec un seul format de carte : positionnement dans l'espace ; positionnement à plat ; debout sur un comptoir.

- Fleur de la Saint-Valentin par CLP

Chesapeake Luxury Packaging (CLP) présente Fleur de la Saint-Valentin de Lolita Lempicka. Lolita Lempicka souhaitait avoir une présentation sous forme de fleur pour la Saint-Valentin. C'est donc avec un mélange de matières et de techniques que cette fleur a été fabriquée. La réalisation assure le maintien et la protection de l'ensemble à l'aide de deux tubes en PVC sertis, le tube supérieur servant de coiffe. Une carte marine imprimée en quadrichromie recouvre le pédoncule, les pétales sont réalisés en calque mauve. Le pistil est, lui ,réalisé en carte marine imprimée recto verso et enferme une double coque thermoformée qui contient les deux miniatures.

Ce conditionnement est représentatif du savoir-faire de CLP et de la capacité des usines de production. Les techniques proposées sur deux sites ont été complémentaires pour cette réalisation multimatériaux : impression offset, thermoformage de coque en plastique, réalisation de tube transparent, découpe et collage, assemblage et conditionnement. CLP met ainsi en avant sa forte capacité à offrir une solution globale pour la fabrication de packaging de luxe.

- Business Plant par Défi Imprimerie

Défi Imprimerie présente Business Plant qui est un emballage en polypropylène destiné au monde horticole. Il permet de conditionner aisément un plan, tel qu'un rosier, tout en flattant le contenu par son design original. Le support utilisé permet de répondre aux contraintes de résistance, souplesse, visibilité, etc.

Selon Défi Imprimerie, il n'existe aucun emballage équivalent capable de lier simplicité d'utilisation et valorisation du plant, dans le domaine horticole.

Ce produit innovant met en valeur le produit tout en simplifiant le conditionnement. De plus, le matériau utilisé est valorisant, translucide et résistant.

- Gardac par Henkel

Henkel Surface Technologies présente, avec Gardac, un procédé breveté. Gardac est un kit de pelliplacage comprenant une plaque rigide en polypropylène traité avec un inhibiteur de corrosion volatil (VCI) et un film souple thermoétirable en polyéthylène traité VCI.

Ce kit permet le conditionnement pour stockage et/ou expédition de pièces métalliques non peintes en les protégeant contre la corrosion pendant 5 ans. Le choix de matériaux plastiques garantit l'absence de fibres abrasives cellulosiques présentes dans les autres systèmes. Ce kit bénéficie du label produits et matériaux utilisables en centrale (PMUC) d'EDF.

Assurant une protection anticorrosion des pièces métalliques sans risque de pollution par des huiles, des poussières d'agents déshydratants ou des fibres de cellulose, Gardac est adapté aux besoins des industries nucléaires, aéronautiques, de la sous-traitance automobile, de l'horlogerie et bien d'autres...

- Aix-les-Bains par ITM

ITM Produits présente la bouteille Aix-les-Bains 1 litre. Cette bouteille d'eau minérale apporte une innovation majeure sur le marché de l'eau et, plus particulièrement, sur le segment des bouteilles dites nomades, un segment en pleine expansion. En effet, Aix 1 Litre est la première bouteille d'eau du marché à proposer une poignée qui permet au consommateur de l'emmener partout et de l'utiliser dans toutes les situations. De format compact, très ergonomique et dotée d'un bouchon lisse à débit régulier et d'un capot protecteur étanche, elle propose de surcroît un nouveau confort d'utilisation. C'est la parfaite combinaison d'une performance technique et d'un design innovant.

Mais pour ITM Produits, le système de bouchage en quatre pièces sans joint, nouveau sur le marché de l'eau minérale, et l'ajout d'une poignée forment un concept très innovant : les axes de la poignée permettant un mouvement aisé et sans torsion. Les quatre pièces du bouchon sont fabriquées séparément par Procap en injection et assemblées par robot pour trois d'entre elles. Le bouchon est livré en deux parties à l'embouteilleur. Le voile protecteur est posé en salle blanche. La deuxième pièce vient ensuite en habillage du haut de la bouteille. Ceci permet un investissement limité, une garantie de respect des cadences de conditionnement dans le parfait respect des normes d'hygiène.

Cette innovation technique se traduit par les bénéfices consommateur suivants :

la poignée permet d'emmener la bouteille partout et à tout moment, dans n'importe quelle situation ; la poignée se bloque lors de l'ingestion du produit et permet de boire avec un confort optimal ; le capot protecteur assure étanchéité et hygiène après ouverture ; l'ouverture du capot à 180° permet de boire en ayant un dégagement total du capot en position ouverte ; le voile protecteur garantit l'étanchéité et l'hygiène du produit avant ouverture ; le bouchon lisse et à débit régulier assure un confort optimal lors de l'utilisation : pas besoin de presser la bouteille pour avoir un débit correct.

- Valve scellée par Korsnas

Korsnas Packaging France présente le Bates Valve Sealer type HPU. Il s'agit d'une machine de remplissage de sacs en papier ou en plastique avec fermeture par valve. La machine remplit le sac, le pèse et le scelle en supprimant le problème des fuites.

L'innovation réside dans le fait que des « doigts mécaniques » écartent la valve après remplissage, assurant ainsi une parfaite planéité et superposition des deux couches, supérieure et inférieure, de la valve. Puis le sac est basculé à 40° en arrière, garantissant que le produit ensaché, encore présent dans la valve, descend effectivement dans le sac, rendant ainsi la partie de la valve qui doit être scellée, parfaitement propre.

Selon Korsnas Packaging, le système garantit un contrôle à 100 % du scellage de la valve, que 100 % des valves sont parfaitement scellées avec un pesage plus précis, moins de poussière et de perte et des sacs plus propres. Accessible pour la maintenance, la machine dispose d'ajustements automatiques en fonction de dimensions de sacs différentes.

- Slide-Rite par Pactiv

Pactiv présente, avec Slide-Rite, un sachet refermable avec curseur. Il s'agit d'un sachet souple de fromage râpé Meule d'Or avec fermeture avec curseur. Le haut du sachet - la coiffe - se déchire grâce à une prédécoupe laser et donne accès au système Slide-Rite de Pactiv composé d'une glissière et d'un curseur. Ouverture et fermeture se font facilement et avec efficacité. Pactiv a également développé la machine qui permet la préparation et la dépose en ligne de la glissière et du curseur au format souhaité.

Selon Pactiv, l'innovation est la suivante. Le sachet Meule d'Or, deuxième marque d'Entremont à choisir ce curseur, est le premier au monde fabriqué sur une machine Horizontal Form Fill and Seal (HFFS) de Bossar.

Le principe du curseur pour emballages alimentaires est nouveau. Et le fait d'avoir une solution HFFS permet de produire à haute cadence. En outre, le principe de la coiffe permet de protéger le système de fermeture de la contamination. Ce qui est très important pour un produit alimentaire.

Le bénéfice de cette innovation est une plus grande praticité pour le consommateur car ce système de fermeture est instinctif.

L'industriel, lui, peut se différencier de la concurrence sachant qu'il s'agit d'une solution haute cadence pour une production efficace. Le système Slide-Rite de Pactiv existe aussi en version sacs préfabriqués avec membrane d'inviolabilité pour d'autres types d'applications

- U-Pack par Saica

Saica présente le U-Pack, un plateau qui utilise une partie du fond pour réaliser deux des faces latérales. En conséquence, cet emballage « consomme » ainsi une surface de matériau équivalente au fond et à deux faces latérales au lieu de quatre faces.

Il convient aux produits suffisamment grands pour pouvoir reposer sur le fond évidé sans passer à travers les évidements, et suffisamment rigides pour contribuer à la cohésion de l'ensemble contenant-contenu.

Il est donc particulièrement adapté aux produits laitiers déjà en packs, pour avoir une surface d'appui sur le fond suffisante, et qui ont simplement besoin d'être regroupés pour les manutentions tout en imposant des « couloirs » de circulation d'air à travers le plateau pour refroidir les produits.

Le montage mécanisé de ces plateaux est réalisé en fin de chaîne par des machines conçues par Création Technique. Le plateau peut également se retrouver plein en linéaire, en hard-discount ou dans certains pays, puisque les faces évidées permettent d'identifier facilement le contenu.

Pour Saica, l'innovation réside dans le fait que le gain matière est de plus de 40 %.

Le bénéfice de cette innovation est donc économique avec un gain de matière important, un avantage d'usage pour une mise en linéaire rapide et une évacuation simplifiée du lieu de vente. La mise en oeuvre tient en deux points :

en détachant la face arrière, on peut ainsi mettre rapidement le produit en rayon simplement en le poussant : en détachant ensuite la face avant, le plateau se remet instantanément à plat et occupe alors moins de surface et de volume dans le roll de ramassage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Deux appels à projets chez Citeo

Deux appels à projets chez Citeo

L’éco-organisme accompagne l’écoconception, le recyclage et la valorisation des emballages en plastique. - Société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au[…]

19/11/2018 | BoissonsTous secteurs
Trois rachats pour CCL Industries

Acquisitions

Trois rachats pour CCL Industries

Le consommateur plébiscite la recyclabilité et trie plus

Le consommateur plébiscite la recyclabilité et trie plus

Onze Innovation Awards sur All4Pack

Agenda

Onze Innovation Awards sur All4Pack

Plus d'articles