Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Indicateurs

Le e-commerce en grande forme

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Le e-commerce en grande forme

Les ventes sur Internet ont progressé de 8% au troisième trimestre en France et pourraient porter le chiffre d’affaires réalisé par ce canal de distribution à 110 milliards d’euros en 2020. -

La corrélation entre pandémie et e-commerce n’est plus à démontrer. Confinés, parfois apeurés, les Français achètent davantage en ligne qu’ils ne le font d’habitude même si ce canal tend, structurellement, à s’implanter dans les habitudes de consommation. Les chiffres dévoilés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), font état d’une hausse des facturations de 8% au troisième trimestre 2020, par rapport à la même période de l’année dernière, soit 452 millions de transactions réalisées entre juillet et septembre, pour un chiffre d’affaires total de 26,6 milliards d'euros. Les secteurs des produits de grande consommation (PGC) - y compris l’alimentaire - et de la beauté-santé, enregistrent les plus fortes croissances avec respectivement +36% et +31%. D’après Nielsen, depuis le début de la crise sanitaire, de janvier à septembre, le secteur PGC a progressé de 43%, soit cinq fois plus vite que de janvier à septembre 2019. Hors-alimentaire, cette augmentation se monte à 18% sur cette même période soit quatre fois plus que l'année précédente.

Places de marché

La mode-habillement maintient la même tendance qu’au deuxième trimestre avec une progression de 17%. Les voyages en ligne demeurent en revanche très impactés par la crise sanitaire (-39% au troisième trimestre). Les ventes réalisées pour le compte de tiers par les places de marché qui permettent, selon la Fevad, à de nombreux magasins physiques et sites de limiter les pertes pendant leur fermeture, ont progressé de 22% au troisième trimestre. En revanche, les achats sur mobile sont toujours freinés par le recul des ventes de voyages et billetterie. Les deux premiers trimestres ont connu une croissance nulle.

Avec un chiffre d’affaires cumulé de 77,9 milliards sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes de produits et de services sur internet ont progressé de 5% par rapport à la même période l’an dernier. La Fevad table sur une progression de 8,5% au dernier trimestre. Le e-commerce devrait ainsi atteindre un chiffre d’affaires de 110 milliards d’euros en 2020, soit une hausse de 6% sur un an.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pâte à papier : une dernière chance pour Tarascon

Social

Pâte à papier : une dernière chance pour Tarascon

Sous étroite surveillance de l’État, l'usine, menacée de liquidation tout en faisant face à un procès, risque une amende pouvant aller de 50 000 à 500 000 euros. - Après un premier[…]

15/01/2021 | PapierJustice
Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Acquisitions

Bobst rachète le distributeur français Jetpack

Le projet de PLA de Grandpuits ne passe toujours pas

Social

Le projet de PLA de Grandpuits ne passe toujours pas

Dernière ligne droite pour le décret « 3R » ?

Profession

Dernière ligne droite pour le décret « 3R » ?

Plus d'articles