Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Le convoyage intelligent passe un nouveau cap

Tiziano Polito
Le convoyage intelligent passe un nouveau cap

Les movers peuvent se déplacer à 4 m/s, avec six degrés de liberté.

Beckhoff Automation a dévoilé XPlanar, un système de transport par lévitation magnétique permettant de s’affranchir complètement des rails. -

Plusieurs convoyeurs intelligents étaient présents sur les stands d’All4Pack, à Paris-Nord Villepinte la semaine dernière, pour la grand-messe qui a réuni les professionnels de l’emballage, preuve que ces systèmes de transport intéressent les constructeurs de machines d’emballage et leurs clients. À quelques centaines de kilomètres de là, au salon SPS IPC Drives, qui se déroulait à Nuremberg (Allemagne) du 26 au 29 novembre, Beckhoff Automation dévoilait celle qui pourrait être la nouvelle génération de ces mêmes convoyeurs, le XPlanar. La différence ? Les « movers », à savoir les parties en mouvement sur lesquelles sont posés les produits ou les emballages à remplir, ne sont pas solidaires d’un rail – comme c'est le cas sur tous les système actuels –, mais lévitent au-dessus d'un tapis, bougeant d'un point à un autre avec une liberté absolue pour accomplir leurs tâches.

Révolution

Les avantages de cet état de sustentation magnétique sont nombreux, le principal étant sans aucun doute la souplesse, puisque ledit mover peut se déplacer à 4 m/s, donc[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La "Circular Plastics Alliance" est sur les rails

Profession

La "Circular Plastics Alliance" est sur les rails

Sous l’égide de la Commission européenne, l’initiative regroupe une centaine de signataires et vise l’intégration de 10 millions de tonnes de matière recyclée dans tous les produits en[…]

La nanographie débarque en Amérique latine

Investissements

La nanographie débarque en Amérique latine

Les opposants à la consigne satisfaits

Profession

Les opposants à la consigne satisfaits

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Sécurité sanitaire

Des substances nocives dans les trois quarts des produits en plastique de consommation courante

Plus d'articles