Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le convoyage intelligent passe un nouveau cap

Tiziano Polito
Le convoyage intelligent passe un nouveau cap

Les movers peuvent se déplacer à 4 m/s, avec six degrés de liberté.

Beckhoff Automation a dévoilé XPlanar, un système de transport par lévitation magnétique permettant de s’affranchir complètement des rails. -

Plusieurs convoyeurs intelligents étaient présents sur les stands d’All4Pack, à Paris-Nord Villepinte la semaine dernière, pour la grand-messe qui a réuni les professionnels de l’emballage, preuve que ces systèmes de transport intéressent les constructeurs de machines d’emballage et leurs clients. À quelques centaines de kilomètres de là, au salon SPS IPC Drives, qui se déroulait à Nuremberg (Allemagne) du 26 au 29 novembre, Beckhoff Automation dévoilait celle qui pourrait être la nouvelle génération de ces mêmes convoyeurs, le XPlanar. La différence ? Les « movers », à savoir les parties en mouvement sur lesquelles sont posés les produits ou les emballages à remplir, ne sont pas solidaires d’un rail – comme c'est le cas sur tous les système actuels –, mais lévitent au-dessus d'un tapis, bougeant d'un point à un autre avec une liberté absolue pour accomplir leurs tâches.

Révolution

Les avantages de cet état de sustentation magnétique sont nombreux, le principal étant sans aucun doute la souplesse, puisque ledit mover peut se déplacer à 4 m/s, donc de façon très dynamique, dans les tous les axes, sans qu’il soit nécessaire de le guider mécaniquement. Par ailleurs, outre les axes X et Y, un troisième axe, Z, est possible, le mover pouvant se soulever de quelques millimètres (photo ci-dessous).

« C’est une vraie révolution, s’enthousiasme Yannick Bouvard, responsable commercial de la filiale française, qui implique néanmoins de revoir complètement la conception des machines ». Le système présenté par Beckhoff se compose d’un tapis de 240 x 240 mm, mais sa forme et sa géométrie peuvent être modulées, en fonction des besoins de l'application. Quelques millimètres au-dessus, les movers, se dirigent d’un point à l’autre avec des accélérations de 2 g et une précision de 50 µm. Beckhoff propose plusieurs modules, en fonction des charges que l'industriel doit transporter : les dalles les plus petites, de 95 mm de côté, peuvent porter un poids allant jusqu’à 0,4 kg ; les plus grandes, qui mesurent jusqu’à 275 mm de côté supportent jusqu’à 6 kg.

Temps réel

Comme sur les convoyeurs « intelligents » de la concurrence ou même les siens, car Beckhoff propose lui aussi des convoyeurs sur rails à l’instar du modèle XTS, le paramétrage des trajectoires est effectué à l’écran en temps réel, le logiciel en environnement TwinCat évitant les collisions entre les movers. L'automaticien allemand évoque de multiples applications, notamment dans le domaine de l’emballage, de l’assemblage et du pick-and-place. Il indique également qu’en choisissant la surface idéale – verre, plastique ou Inox – pour le tapis, il est possible de travailler avec des conditions hygiéniques maximales, y compris dans la pharmacie ou l’alimentaire.

Basé à Verl, en Allemagne, Beckhoff fabrique des composants Motion pour machines de production de type moteurs, servomoteurs, convoyeurs intelligents et les systèmes qui servent à les piloter. La société a réalisé, en 2018, un chiffre d’affaires de 810 millions d’euros et emploie 3900 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

François-Michel Lambert poursuit ses consultations

François-Michel Lambert poursuit ses consultations

Le député veut un pilote pour la feuille de route sur l'économie circulaire. - Transformateurs, metteurs en marché, organisations non gouvernementales (ONG) et autres interlocuteurs, le député des[…]

Un ticket dans la bouteille en Turquie

Un ticket dans la bouteille en Turquie

Lenze en forte croissance

Résultats

Lenze en forte croissance

Un cobot chez Omron

Un cobot chez Omron

Plus d'articles