Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Le conditionnement à façon se porte bien

Henri Saporta

Sujets relatifs :

Le conditionnement à façon se porte bien

36% des conditionneurs à façon ont eu d'excellents résultats en 2009 (photo Decosleeve).

La nouvelle étude de Plimsoll montre que 50% des entreprises du secteur se sont maintenues en 2009. -

Le conditionnement à façon a relativement bien résisté à la crise en 2009 : c'est ce qui ressort de la dernière étude "Conditionnement à façon" de Plimsoll qui passe en revue 470 entreprises. Sur le plan méthodologique, la cabinet d'étude britannique a attribué à chacune des entreprises du secteur une note de performance financière allant de "forte" à "danger" en passant par "bonne", "médiocre" et "préoccupante". Au final, 36% des entreprises du secteur ont atteint des résultats excellents (fortes), 14% ont maintenu une position plus que respectable (bonnes), 19% peuvent encore s’améliorer (médiocres), 16% sont dans une position financière fragilisée (préoccupantes) et 15% sont en train de jouer leur survie (danger). Soit 50% des entreprises qui ont plutôt bien résisté à la crise.

Réductions[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles