Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Le compostage prépare sa mue

Henri Saporta
Le compostage prépare sa mue

Citeo prospective a organisé une journée de réflexion le 26 septembre. -

Une salle pleine et des intervenants pointus : le jeudi 26 septembre, la matinée intitulée « Compostage des emballages : quel sens pour l’économie circulaire ? » organisée par Citeo prospective a tenu ses promesses. Alors que le Sénat examinait le projet de loi relatif « à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire » (Lec) porté par Brune Poirson, secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire, et avant les travaux de l’Assemblée nationale, le sujet s’avère d’une actualité brûlante. Avec un enjeu à très court terme : si la France avait fixé 2025 comme horizon pour la valorisation des biodéchets, l’Union européenne a finalement opté pour 2023. Autant dire demain… C’est donc dans un échéancier très court que s’inscrit le développement des emballages compostables et autres solutions végétales biodégradables qui peuvent être valorisés avec les biodéchets. Un gisement annuel de 8 millions de tonnes à rapporter aux 5 millions de tonnes d’emballages ménagers. Les échanges ont toutefois amplement démontré que le terrain était propice à toutes les approximations et aux allégations fantaisistes en raison de la complexité de la terminologie.     

Confusion

Tout commence peut-être donc par la clarté des messages adressés aux consommateurs, mais aussi aux professionnels. Un consommateur interrogé par Citeo, la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), lors d’une enquête a ainsi pu déclarer qu’une bouteille d’eau dont le matériau était biosourcé signifiait que l’eau qu’elle contenait avait subi « un traitement spécial ». Comme le terme « biodégradable » peut être interprété comme une invitation à jeter son emballage dans la nature, il convient, par exemple, de préférer « compostable », une formulation qui renvoie à une filière de valorisation. Quant aux consignes de tri, elles prêtent souvent à confusion : un film marqué « OK Home Compost » peut avoir pour consigne de tri « À jeter ». Pas facile à comprendre… Enfin, l’idée qu’un plastique biosourcé n’est pas forcément compostable, mais qu’un polymère issu du pétrole peut l’être progresse lentement. Il n’en reste pas moins que ce segment de la plasturgie reste embryonnaire avec moins de 1% des volumes dans le monde. Soit 2,1 millions de tonnes.

Qualité

Sur le plan des flux, les partisans de la collecte séparée des biodéchets mettent en avant la très haute qualité du tri liée à la motivation des habitants quand ceux du tri mécano-biologique (TMB) font valoir la simplicité du geste et la rationalité économique du dispositif. Seul un petit tiers des Français peuvent actuellement traiter leurs biodéchets en compostage domestique ou industriel. Découle néanmoins de ces choix la qualité du compost final, un amendement organique très apprécié par les agriculteurs, car il contribue à enrichir les sols. Les emballages compostables doivent donc être au service de cette qualité… afin que le contrat de confiance soit garanti. Le label Amendement sélectionné qualité attestée (Asqa) va dans ce sens.

Sont intervenus lors de cette matinée Virginie Le Ravalec et Sylvain Pasquier de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), Michel Fontaine, président du Conseil national de l’emballage (CNE), Bruno De Wilde (OWS), Nadia Auclair (Carbiolice), Vincent Gadonna (Lorient agglomération), Jean-Pierre Harry (Suez), Ewen Chesnel (BASF) ainsi que Vincent Collard, Valentin Fournel et Carlos de Los Llanos pour Citeo.
 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Quand Packitoo révolutionne le devis avec Hipe…

Exclusif

Quand Packitoo révolutionne le devis avec Hipe…

Grâce à l’intelligence artificielle, le configurateur Holistic Instant Price Engine permet à un fournisseur d'emballage de délivrer instantanément un prix totalement fiable. - Hipe ! Derrière[…]

18/10/2019 | Stratégie
xTag surfe sur le succès

Sécurité sanitaire

xTag surfe sur le succès

Pagès Group se développe en dehors de l’IML

Acquisitions

Pagès Group se développe en dehors de l’IML

Les prix des plastiques en septembre 2019

Indicateurs

Les prix des plastiques en septembre 2019

Plus d'articles