Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Le Cniid pour une interdiction généralisée des sacs

Henri Saporta
Le Cniid pour une interdiction généralisée des sacs

L'association juge que la proposition de la Commission européenne constitue un progrès limité. -

 

"Une interdiction généralisée au niveau national serait tout à fait en ligne avec l’opinion publique et les recommandations des Nations unies" : le Centre national d'information indépendante sur les déchets (Cniid) ne pouvait pas rester insensiible à la proposition de la Commission européenne de réduire de 80% les sacs en polyéthylène de sortie de caisse. Le Cniid estime qu'il s'agit d'un "progrès" mais qu'il est "limité" dans la mesure où la Commission se contente d'un engagement volontaire laissé à l'appréciation des Etats membres. "La Commission évite ainsi de fixer un objectif quantifié de réduction au niveau européen et passe le relais aux autorités nationales", analyse l'association. A noter que, après cinq années passées à sa présidence, Sébastien Lapeyre a quitté l'association au mois d'octobre 2013. Il est remplacé par Flore Berlingen qui était chargée de campagne sur la réduction des déchets.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L'Espagne s'attaque aux emballages plastique à usage unique

Economie circulaire

L'Espagne s'attaque aux emballages plastique à usage unique

Le gouvernement espagnol veut mettre en place un « impôt vert » qui viserait dès le premier semestre 2021 la fabrication, l’importation ou l’acquisition de contenants en plastique à usage[…]

Pagès Group change d’actionnaire

Acquisitions

Pagès Group change d’actionnaire

Bobst ne participera pas à la Drupa en 2021

Profession

Bobst ne participera pas à la Drupa en 2021

« L'offset continuera à dominer le marché de l’emballage sur les dix années à venir », explique-t-on chez Heidelberg

Entretien

« L'offset continuera à dominer le marché de l’emballage sur les dix années à venir », explique-t-on chez Heidelberg

Plus d'articles