Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Le "bazar" de la consigne selon Amorce

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Le

Brune Poirson, secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire.

© DR

L’association plaide pour une expérimentation très encadrée. -

La consigne solidaire ? Pourquoi pas, mais pas n’importe comment ! Tel est le message délivré par Amorce lors de son colloque « Gestion des déchets ménagers : et si on pensait autrement ? » du 16 mai, à Paris. Délégué général du réseau des collectivités locales, Nicolas Garnier, avec son franc-parler coutumier, indique que le dispositif qui pourrait émerger de la loi sur l’économie circulaire (Lec) pourrait totalement déstabiliser la collecte sélective pilotée par Citeo, la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), par le biais du bac jaune : « Si la consigne ne porte que sur les bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) comme on l’entend souvent, c’est la fraction qui a la plus forte valeur ajoutée qui va échapper aux collectivités ». Amorce prend soin de préciser que n’est concernée que la consigne pour recyclage réalisée au moyen d’une petite gratification et non pas la consigne pour réemploi.

Amorce inscrit sa réflexion dans une double perspective. Alors que la Lec pourrait arriver au Conseil des ministres le 3 juillet, Brune Poirson, secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire, envisage la consigne solidaire comme un moyen de doper la collecte des bouteilles en PET qui est de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Isabelle Manche nommée chez Esko

Carnet

Isabelle Manche nommée chez Esko

Le leader mondial du logiciel pour l’emballage a choisi sa nouvelle directrice générale pour la France. Elle est chargée de développer les ventes dans l’Hexagone et d’accélérer la[…]

Lactips lève 13 millions

Investissements

Lactips lève 13 millions

La survie des recycleurs de plastique en jeu

Profession

La survie des recycleurs de plastique en jeu

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Entretien

« Nous voulons nous positionner à l’intersection du numérique et de l’offset », déclare Frédéric Pambianchi, DG de Koenig & Bauer France

Plus d'articles