Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Le banderolage passe au papier

Tiziano Polito
Le banderolage passe au papier

Avec Advantage StretchWrap, Mondi et Acmi proposent une solution pour stabiliser les charges sur palette de manière plus « durable ». -

Un véritable raz de marée… Si les annonces concernant l’abandon des matériaux plastique en faveur du papier sont désormais devenues monnaie courante dans le conditionnement alimentaire ou les boissons, l’emballage industriel avait été jusque-là plutôt épargné par la vague environnementale. Mondi bouge les lignes sur le marché du banderolage de palettes ultradominé par les films en plastique étirables. Ces substrats, en réalité des multicouches essentiellement constitués de polyéthylène (PE), possèdent des caractéristiques remarquables en termes d’élasticité, de résistance à la traction et à la perforation, mais ils sont constitués de polymères qui ne sont que très rarement recyclés.

Deux défis 

Avec Advantage StretchWrap, le papetier sud-africain propose une solution « tout papier », un matériau d’origine renouvelable donc, mais aussi plus facile à recycler puisqu’il peut être valorisé avec le carton. Deux défis techniques s’imposaient : l’application du papier autour de la charge palettisée et, surtout, la tenue de la palette durant le transport. Pour y parvenir, Mondi s’est associé avec le constructeur italien de banderoleuses Acmi. Le matériau a été mis en œuvre sur l’une de ses machines, un  système de banderolage Rocket E-500 (en photo ci-dessous). Les essais de tenue et de stabilité de la palette, et plus particulièrement les tests d’accélération qui visent à simuler le transport sur camion, ont été réalisés avec des machines de l’ESTL, l’Institut belge qui fait office de référence en Europe pour le transport et la logistique.

Matelas à ressorts 

Réalisés conformément à la norme Eumos 40509, ces essais ont confirmé que les palettes emballées avec le film étirable Advantage sont sûres. Mondi met en avant un papier aux caractéristiques spéciales. Obtenu après deux ans de recherche et développement.  Advantage StretchWrap est « étirable » et résiste aux perforations, offrant ainsi une protection solide aux marchandises pendant le transport. Un brevet est en cours de dépôt. L’entreprise a mis à profit son expérience dans les papiers à haute élasticité, elle qui, depuis plus de vingt ans, produit du papier pour le banderolage des matelas à ressorts. L'évolution constante des paramètres du papier en matière de résistance, d'étirement et de réduction du grammage a permis d'envisager de nouvelles applications. 

Groupe forestier spécialisé dans la fabrication d’emballages et de papiers, Mondi a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 6,66 milliards d’euros.

Basé à Parme (Italie) dans la Packaging Valley italienne, Acmi est une société familiale spécialisée dans les systèmes de banderolage et les machines pour la fin de ligne emballage. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Le Parlement a définitivement adopté le projet de loi Climat et résilience. Les articles 11, 11 bis et 12 concernent plus particulièrement les emballages avec des échéances en 2025 ou en 2030. - Le[…]

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

Exclusif

Rovip et Millet-Forestier créent Hyléance

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Profession

L’empaquetage de l’Arc de triomphe est lancé

Progroup bat un record dans l’ondulé

Carnet

Progroup bat un record dans l’ondulé

Plus d'articles