Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Agenda

La Série 9000 d'Imaje sur le CFIA

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Ces imprimantes petits caractères couvrent l'ensemble des applications de marquage.

Lors du Carrefour des fournisseurs des industries agroalimentaires (CFIA) qui se tient du 10 au 12 mars 2009 à Rennes (Ille-et-Vilaine), le français Imaje (Dover) présente plusieurs nouveautés. "Qualité, simplicité, résistance, ergonomie et convivialité" : telles sont les caractéristiques de la nouvelle gamme de jet d’encre petits caractères de la Série 9000 du français Imaje.

Marquage standard. Composée des deux imprimantes Imaje 9020 et 9030, la Série 9000 couvre l’ensemble des applications de marquage standard sur les emballages primaires comme les produits alimentaires et les boissons. Légers avec ses 19,5 kg et ses dimensions réduites de 400 par 365 par 222 mm, ces équipements peuvent être aisément déplacés.

Ergonomie inégalée. Grâce aux têtes monobloc et au pupitre inox IP54 ou IP65, la Série 9000 "facilite la tâche des opérateurs via une ergonomie inégalée et un pilotage intuitif", estime Imaje. A l’aise partout, les imprimantes de la Série 9000 s’intègrent dans la plupart des configurations, se déplacent rapidement et se réinstallent facilement. D’une ligne à l’autre, elles trouvent leur place jusque dans les endroits les plus difficiles d’accès.

Nouvelle génération. Dans le domaine du transfert thermique, la SmartDate 5 advance constitue "le premier modèle de la nouvelle génération de codeurs", selon Imaje. Qui précise : "ces codeurs offrent un large éventail d’options de commande, dont un écran couleurs tactile, et par des améliorations au niveau des performances et de la rentabilité, pour augmenter les gains de productivité", explique Imaje.

Interfaces de communication. Les interfaces de communication sont également très développées. Le codeur peut ainsi être entièrement piloté par Internet. Le téléchargement des images et des données à partir d’un ordinateur, d'une source USB ou du système de gestion des ressources de l'entreprise (ERP) est possible. Les données de codage peuvent être téléchargées dans le codeur via le réseau ou depuis un périphérique USB, ou envoyées pour analyse et contrôle. Les performances et la flexibilité de l’imprimante ont aussi été améliorées.

Vitesse d’impression.
Sur le plan de la vitesse d’impression, le SmartDate 5 advance, configurable en mode continu ou intermittent, atteint 1 000 mm par seconde. Soit un gain de 25 %. "Pour les applications de flowwrapping encore plus rapides, le mécanisme de navette breveté du SmartDate 5s advance lui permet de suivre un support qui peut défiler jusqu’à 1 800 mm par seconde", précise Imaje.


 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Menway rachète C2P

Acquisitions

Menway rachète C2P

La société de conseil en ressources humaines se renforce dans le packaging et les industries graphiques. -     Créé en 2002 par Jean-Louis Petruzzi, Menway se revendique comme un expert en ressources[…]

09/08/2019 | Impression
Raja signe sa plus grosse acquisition

Acquisitions

Raja signe sa plus grosse acquisition

Dix milliards d’euros pour l’économie circulaire

Dix milliards d’euros pour l’économie circulaire

Des questions sur la vente du plastique de DS Smith

Acquisitions

Des questions sur la vente du plastique de DS Smith

Plus d'articles