Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
L'entreprise éponyme peut compter sur une installation de 2 tonnes/heure pour fabriquer son plastique issu de roseaux. -

En février 2011, Emballages Magazine s'était fait l'écho des projets de Biomiscanthus, une entreprise française qui envisageait de produire des plastiques à partir du Miscanthus Giganteus, une variété de roseau. Un peu en retard par rapport au calendrier initialement prévu, l'entreprise a commencé la production, sur une installation d'une capacité de 2 tonnes/heure. La production est en réalité sous-traitée chez deux partenaires, situés en Italie et en Espagne. "Il a fallu développer une nouvelle bi-vis co-rotative pour faire face aux difficultés du process", explique Réné Marchal, qui dirige la société Biomiscanthus France Holding (BMFH) qui a mis au point et commercialise ce nouveau bioplastique. L'entreprise a déjà établi des contacts avec des clients finaux et des plasturgistes parmi[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le marché des bioplastiques continue de progresser

Le marché des bioplastiques continue de progresser

European Bioplastics table sur une croissance annuelle de 25% sur cinq ans avec l’emballage qui continuera de tirer la demande. - Le marché des bioplastiques devrait croître de 25% au cours des cinq prochaines années,[…]

Uflex investit en Hongrie

Uflex investit en Hongrie

Fin de partie pour Rethink Robotics

Défaillance

Fin de partie pour Rethink Robotics

CBA se repositionne autour du sens et de l'utilité

CBA se repositionne autour du sens et de l'utilité

Plus d'articles