Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
L'entreprise éponyme peut compter sur une installation de 2 tonnes/heure pour fabriquer son plastique issu de roseaux. -

En février 2011, Emballages Magazine s'était fait l'écho des projets de Biomiscanthus, une entreprise française qui envisageait de produire des plastiques à partir du Miscanthus Giganteus, une variété de roseau. Un peu en retard par rapport au calendrier initialement prévu, l'entreprise a commencé la production, sur une installation d'une capacité de 2 tonnes/heure. La production est en réalité sous-traitée chez deux partenaires, situés en Italie et en Espagne. "Il a fallu développer une nouvelle bi-vis co-rotative pour faire face aux difficultés du process", explique Réné Marchal, qui dirige la société Biomiscanthus France Holding (BMFH) qui a mis au point et commercialise ce nouveau bioplastique. L'entreprise a déjà établi des contacts avec des clients finaux et des plasturgistes parmi[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Une ACV favorable aux fibres vierges

Profession

Une ACV favorable aux fibres vierges

Holmen Paper remet en cause le bilan des fibres recyclées. - Les fibres vierges issues de forêts certifiées ont un impact sur l’environnement plus faible que les fibres recyclées : tel est le principal[…]

Les prix des plastiques en avril 2019

Indices

Les prix des plastiques en avril 2019

Les déchets plastiques mieux encadrés

Les déchets plastiques mieux encadrés

L’industrie manufacturière française va investir en 2019

L’industrie manufacturière française va investir en 2019

Plus d'articles