Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

La palette Chep devient neutre en carbone

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
La palette Chep devient neutre en carbone

Parce qu'elles sont en bois, les palettes constituent déjà en soi des puits de carbone.

Brambles, qui détient la marque, s’était engagé à lutter contre le réchauffement climatique, conformément à l’accord de Paris. -

 

La neutralité carbone ou, en d’autres termes, la capacité à réduire à néant les émissions de gaz à effet de serre (GES) afin de limiter le réchauffement climatique représente un enjeu de taille pour l’ensemble des activités économiques. L’emballage n’y échappe pas ! L’australien Brambles, qui détient la marque Chep, leader mondial de la palette réutilisable, est parvenu à atteindre cette neutralité pour l’ensemble de ses activités. Le groupe s’y était engagé après avoir adhéré à l’accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C.

Concrètement, cela signifie que, dans les soixante pays dans lesquels il est présent, Brambles est parvenu à atteindre le "zéro émission" net de gaz à effet de serre sur le scope 1, à savoir les émissions de GES directement liées à son activité, et sur le scope 2 c’est-à-dire les émissions indirectes, relatives à sa consommation d’électricité. Le groupe veut aller encore plus loin. Il ambitionne, en effet, à la décarbonation de l’intégralité de sa supply chain, soit les émissions générées par les activités de ses sous-traitants (scope 3).

Partenariats 

« Je suis incroyablement fier de cette étape importante - a indiqué le Pdg Graham Chipchase - mais notre travail n'est pas encore terminé. Il nous reste encore à relever le vrai défi, celui qui consiste à inciter nos clients et nos fournisseurs à s’engager, eux aussi, vers la neutralité carbone dans leurs activités. Nous allons créer et renforcer avec eux des partenariats destinés à exploiter l’économie circulaire ainsi que les meilleurs produits et services à émissions de carbone faibles ou nulles afin de décarboner l’intégralité de notre supply chain. ».

Tout en bénéficiant d’une activité basée sur la location d’un emballage réutilisable, qui plus est constitué de bois, un matériau considéré comme un puits de carbone, Brambles ne pourra pas atteindre la neutralité sans prendre des initiatives de compensation. C'est pourquoi il investit dans des projets de reboisement, tels que la remise en état de prairies dégradées suite à la déforestation en Uruguay, qui génère des crédits carbone certifiés VCS (Verified Carbon Standard) de haute qualité. La société vient par ailleurs de rejoindre la 1t.Org Corporate Alliance, une communauté d’entreprises qui vise la conservation, la restauration et la plantation d’un milliard d’arbres d’ici à 2030. Les énergies renouvelables représentent un autre axe : en 2020, 70 % de sa consommation énergétique en était issue.  

Présent dans les secteurs des biens de grande consommation, des produits alimentaires secs, en passant par les boissons et les fruits et légumes, Brambles emploie 12 000 personnes dans le monde et détient l'équivalent de 330 millions de palettes et conteneurs répartis au sein d’un réseau de plus de 750 centres de service. 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un nouvel actionnaire pour Baobag

Acquisitions

Un nouvel actionnaire pour Baobag

LBO France rachète à Ixo Private Equity et Bpifrance leur participation majoritaire dans le distributeur de grands récipients pour vrac souples. - En 2016, Ixo Private Equity et Bpifrance avaient pris une participation[…]

24/09/2021 | Plastiques
Des sachets en PE recyclés en boucle fermée

Economie circulaire

Des sachets en PE recyclés en boucle fermée

 Pour tout savoir sur le GS1 Digital Link

Rendez-vous

Pour tout savoir sur le GS1 Digital Link

Antalis lance Olin Origins

Profession

Antalis lance Olin Origins

Plus d'articles