Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Technologie

La multichromie s’illustre chez Codimag

Tiziano Polito
La multichromie s’illustre chez Codimag

En partenariat avec Esko et Epson, le fabricant de presses a organisé une journée à Bondoufle (Essonne) pour démontrer les avantages du procédé. -

Les imprimeurs ne sont pas sans savoir que la préparation des couleurs constitue l’une des phases délicates de leur activité et qu'elle peut entraîner des pertes de temps et des coûts en cas de mauvaise gestion. Deux procédés s’affrontent pour obtenir les teintes souhaitées par le client sur ses emballages et ses étiquettes : le mélange des encres et le mélange des points. Dans les deux cas, le résultat varie en fonction du procédé (offert, flexo, hélio, numérique) et du substrat utilisé (papier, film, carton, complexe). Il faut aussi que le rendu soit répétable, d’où le besoin de méthodes standardisées pour la mise en œuvre et la mesure. La première méthode, traditionnelle, consiste à formuler la bonne encre en fonction du procédé et des substrats, puis de la comparer à un référentiel Pantone. L’opération est automatisée. Dans le deuxième cas de figure, on exploite par contre des couleurs standard, les quatre couleurs primaires (CMJN), plus trois couleurs complémentaires – l’orange, le violet et le vert. Le résultat étant donné par la combinaison de l’impression des sept groupes. Ce dernier procédé, baptisé multichromie, également automatisé, possède un atout de taille pour l’imprimeur qui peut utiliser toujours les mêmes encres sur la machine, ce qui implique moins de temps morts entre une série de production et moins de lavages avec, à la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Mayr-Melnhof Karton investit 100 millions

Economie circulaire

Mayr-Melnhof Karton investit 100 millions

L’autrichien compte offrir une alternative au plastique avec ses cartons recyclés. L’autrichien Mayr-Melnhof Karton investit 100 millions d’euros dans son usine de fabrication de carton située à[…]

Le label Solar Impulse pour les bacs Komebac

Economie circulaire

Le label Solar Impulse pour les bacs Komebac

Interpack et la Drupa annulés

Profession

Interpack et la Drupa annulés

Agir avec l’Ademe

Economie circulaire

Agir avec l’Ademe

Plus d'articles