Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Résultats

La MIP dresse un bilan contrasté

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
La MIP dresse un bilan contrasté

Yves Herbaut est président de Copacel.

L'industrie papetière française souffre mais garde confiance grâce à la R&D. - 

De sérieuses difficultés mais des raisons d'espérer ! Si la dématérialisation de l'information et de la lecture déstabilise le secteur graphique, le papier demeure un polymère naturel plein d'avenir. C'est donc sous le double signe d'un réalisme teinté d'optimisme que la Maison des industries des papiers et cartons (MIP), présidée par Marc Sanchez, a présenté, le 1er avril, le bilan de l'année 2013. Avec ses 1384 entrerises, ses 65700 salariés et ses 19 milliards d'euros de chiffre d'affaires, la MIP rapelle tout d'abord que la filière papetière demeure un secteur industriel important. Et il faut y ajouter l'imprimerie et ses 2434 entreprises, ses 53 700 salariés et ses 7 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Représentant l'Union nationale de l'imprimerie et de la communication (Unic), Pascal Bovéro a pris soin de préciser, au passage, que les imprimeurs étaient à 70% de très petites entreprises (TPE) peu portées sur l'exportation. Mais surtout que les problèmes de succession au sein de ce tissu industriel fragile constituaient une véritable bombe à retardement. Pour présenter son bilan, la MIP structure le marché avec les trois segments que sont l'hygiène, le graphique et l'emballage. 

 

Atonie

Représentées par Yves Herbaut, président de l’Union française des industries des cartons, papiers et celluloses (Copacel), et Jean-Marie Paultes, vice-président de Carton ondulé de France (CoF), les industries de l'emballage en papier et carton rassemblent 24 entreprises et 3300 salariés pour un chiffre d'affaires cumulé de 1,85 milliard d'euros représentant un volume de 3,9 millions de tonnes. Soit le premier (36%) des matériaux d'emballage devant le verre (23%) ou encore les plastiques (15%). Entre 2012 et 2013, la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Sept personnes sur dix achètent des produits en vrac

Décryptage

Sept personnes sur dix achètent des produits en vrac

Feedback a cherché à connaître la place qu’occupe le vrac dans le quotidien des Français. - Le vrac emballe les Français, selon une étude que vient de réaliser Feedback Local Data Expert.[…]

30/11/2021 | ConsommationVrac
Eternity Systems ouvre un centre logistique à Bompas

Economie circulaire

Eternity Systems ouvre un centre logistique à Bompas

19 lauréats pour l’édition 2021 de l’Oscar de l’emballage

Profession

19 lauréats pour l’édition 2021 de l’Oscar de l’emballage

B&M France opte pour les palettes Chep

Economie circulaire

B&M France opte pour les palettes Chep

Plus d'articles