Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Concours

L’Etma célèbre les tubes de l’année 2021

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
L’Etma célèbre les tubes de l’année 2021

Permapack a développé un tube composé à 71 % de papier et de cellulose pour la marque Kneipp.

© Kneipp

L’Association européenne des fabricants de tubes a dévoilé les résultats de son concours « Tube de l’année ». Six lauréats ont été récompensés lors de la conférence annuelle de l’Etma. –

Une participation satisfaisante et un niveau de qualité élevé. Voilà ce que l’Association européenne des fabricants de tubes (Etma) retient de la dernière édition de son concours du « Tube de l’année ». Lors de la conférence annuelle de l’organisation professionnelle, qui s’est tenue en octobre à Séville (Espagne), les entreprises ont désigné les lauréats des cinq catégories de la compétition. « En dépit de la conjoncture économique difficile en cette période de pandémie, la force d'innovation et la créativité de nos entreprises membres ne fléchissent pas, s’est réjoui Gregor Spengler, le secrétaire général de l’Etma. Ceci permet à la performance du tube de prendre de l'essor en tant que moyen d'emballage de l'avenir. »

Un espace de communication puissant

Tubex a remporté la catégorie des tubes en aluminium avec un format échantillon de 5 ml pour Ren Skincare. Avec une composition à 100 % en aluminium recyclé, dont 95 % issus de la collecte des déchets ménagers, l’emballage se place en alternative aux sachets en plastique dont les films complexes commencent seulement à devenir recyclables.

La catégorie des tubes en plastique a récompensé Albéa pour une solution pharmaceutique destinée à la marque Aflofarm. Le packaging affiche un diamètre de 50 mm et intègre uniquement de la matière recyclée issue de la collecte. Un dégradé de teintes bleues est réalisé sur l’ensemble de la surface du tube. Cette impression en flexographie quadrichromie soulignée d’une sérigraphie blanche offre un espace de communication puissant en rayon.

Le tube pipette stylo de Filorga Laboratoires Paris est le lauréat de la catégorie des tubes laminés. Fabriquée par Hoffmann Neopac, la solution dispose d’un applicateur précis qui facilite l’utilisation de manière hygiénique. Le laminé Polyfoil du fabricant garantit une protection optimale des composants du produit grâce à des effets barrière robustes.

Réduire l’utilisation de plastique

Dans la catégorie durabilité, ce n’est pas un, mais deux produits qui ont séduit le jury. D’abord, Permapack et son emballage de crème pour les mains de la société Kneipp. Le fabricant suisse a développé un tube à base de papier recyclable et correspond ainsi au souhait de la marque de se passer de solutions en plastique jusqu’en 2025. Avec 71 % de papier et de cellulose – et une barrière en EVOH –, le tube obtient des caractéristiques haptiques et optiques spécifiques. Une impression numérique personnalise unitairement chaque produit grâce au logiciel HP Mosaïc, qui crée une multitude de variantes à partir d’un modèle de base.

Le tube Vichy Capital Soleil d’Albéa France a également été désigné vainqueur dans cette catégorie. Il s’agit là encore d’une solution à base de papier. Le fabricant français avait présenté ce modèle fin 2019 après un an de codéveloppement avec L’Oréal. Avec pour objectif de réduire l’utilisation du plastique, le tube permet d’économiser 45 % de résine en remplaçant cette matière par du papier. D’abord réservé aux marques du groupe L’Oréal, le tube à base de papier d’Albéa est désormais accessible pour tous les clients.

Enfin, la catégorie des prototypes a salué le tube Polyfoil MMB (mono-material barrier) d’Hoffmann Neopac. Il s’agit d’un tube haute performance offrant une barrière de qualité supérieure pour les formules pharmaceutiques et cosmétiques tout en étant recyclable. Le corps du tube est fabriqué à partir d’un processus de laminage permettant une grande diversité d’options esthétiques. L’épaule et le fermoir de l’emballage sont composés d’un polyéthylène haute densité (PEhd) avec un faible indice de fluidité à chaud (MFI). Sa composition monomatériau – malgré la présence de 2 % d’autres matières non communiquées – a permis à la solution de recevoir l’homologation complète de Recyclass pour sa recyclabilité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Jungheinrich lance l’Ere 225i

Technologie

Jungheinrich lance l’Ere 225i

Ce transpalette porté debout est le premier du marché à être conçu autour de la batterie lithium-ion, gage de puissance et de compacité. - Plus petites que les batteries traditionnelles, plus puissantes[…]

14 000 visiteurs pour Prod & Pack

Rendez-vous

14 000 visiteurs pour Prod & Pack

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

Economie circulaire

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

MGJ passe sous pavillon américain

Acquisitions

MGJ passe sous pavillon américain

Plus d'articles